Actions de l’UNESCO dans le domaine de l’éducation au développement durable

whatdoes-unesco.jpg

© International School of Kuala Lumpur

L’UNESCO est l’institution chef de file des Nations Unies pour l’Éducation en vue du développement durable (EDD), responsable de la gestion, de la coordination et de la mise en œuvre globales du Programme d’action global pour l’EDD. Le Programme d’action global pour l’EDD insiste sur la nécessité de susciter et d’intensifier l’action dans cinq domaines d’action prioritaires, qui sont les suivants : renforcer les politiques ; transformer les environnements d’apprentissage et de formation ; renforcer les capacités des éducateurs et des formateurs ; autonomiser et mobiliser les jeunes ; accélérer l’élaboration de solutions durables au niveau local. L’UNESCO soutient les partenaires clés, améliore l’information et la visibilité, promeut l’EDD au niveau international et aide les États membres à intégrer l’EDD dans leurs plans et programmes d’éducation.

L’UNESCO aide les pays à développer et à généraliser les activités éducatives qui mettent l’accent sur les questions de durabilité telles que le changement climatique, la biodiversité, la réduction des risques de catastrophe, l’eau, la diversité culturelle, l’urbanisation durable et les modes de vie durables grâce à l’EDD. Elle conseille les décideurs sur les moyens d’intégrer l’EDD dans les politiques d’éducation, les programmes scolaires et la formation des enseignants.

Donner aux apprenants les moyens de vivre de manière responsable et de relever les défis mondiaux complexes suppose que l’éducation encourage la réflexion critique, imagine les scénarios futurs et prenne des décisions de façon collaborative.

L’UNESCO encourage la formation des enseignants pour faire en sorte que les écoles intègrent l’EDD. Par exemple, des cours en ligne sur l’éducation au changement climatique sont mis à la disposition des enseignants du secondaire. Pour mieux comprendre comment l’EDD fonctionne en pratique à travers le monde, voir nos Histoires de réussite EDD et les exemples des écoles associées de l’UNESCO, un réseau mondial rassemblant plus de 10 000 établissements éducatifs de 181 pays. L’UNESCO favorise la discussion autour de l’EDD en organisant et en participant à des réunions et manifestations internationales ; en publiant des ressources clés telles que « L’éducation en vue des objectifs de développement durable : Objectifs d’apprentissage » sur la façon dont l’EDD peut soutenir chacun des 17 ODD ; et en assurant le suivi de la cible de l’ODD 4.7.

L’UNESCO organise une série de colloques sur l’avenir de l’EDD, dont l’objectif est d’encourager le débat sur l’EDD au-delà du Programme d’action global et dans le contexte du Programme de développement durable à l’horizon 2030, et d’aider l’UNESCO à planifier au-delà de la première phase du Programme d’action global qui s’achèvera en 2019. Les colloques donneront lieu à un débat pointu sur les questions non conventionnelles entourant l’EDD.

L’UNESCO a conduit la Décennie des Nations Unies pour l'EDD (2005-2014). La Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’EDD de 2014, qui s’est tenue à Aichi-Nagoya (Japon), a marqué la fin de cette Décennie et vu le lancement de la Déclaration d’Aichi-Nagoya sur l’EDD et de la Feuille de route pour la mise en œuvre du Programme d’action global pour l’EDD.