Engagements internationaux relatifs à l’EDD

L’Éducation au développement durable (EDD) est étroitement liée aux débats internationaux sur le développement durable, qui ont gagné tant en ampleur qu’en importance depuis la rédaction, en 1987, de Notre avenir à tous, où était pour la première fois formulée la définition communément admise du développement durable.

Engagements internationaux relatifs à l’EDD

1987 - Notre avenir à tous (rapport de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement, ou rapport Brundtland), définit le développement durable comme un « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ».
1992 - La Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (Sommet de Rio, Sommet de la Terre)
Le chapitre 36 de l’Agenda 21 stimule les discussions internationales sur le rôle déterminant de l’éducation, de la sensibilisation du public et de la formation en vue du développement durable.
2002 - Sommet mondial pour le développement durable (Sommet de Johannesburg, Rio+10)
Le Plan de mise en oeuvre de Johannesburg propose de lancer la Décennie pour l’éducation au service du développement durable. A sa 57e session en décembre 2002, l’Assemblée générale des Nations Unies adopte une résolution décidant de proclamer la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable à compter de janvier 2005.
2012 - Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20)
La communauté internationale décide de « promouvoir l’éducation au service du développement durable et [d’]intégrer plus activement la question du développement durable dans les programmes d’enseignement au-delà de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable » (paragraphe 233 de L’Avenir que nous voulons). 
2013 - Le Programme d’action global pour l’EDD est adopté par la Conférence générale de l’UNESCO pour assurer le suivi de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable.
2014 - L’accord de Mascate, adopté à l’issue de la réunion mondiale sur l’Éducation pour tous (GEM 2014), et le Groupe de travail ouvert de l’Assemblée générale des Nations Unies sur les objectifs de développement durable proposent que l’EDD compte parmi les cibles pour l’après-2015.
2014 - La Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’EDD donne le coup d’envoi au Programme d’action global pour l’EDD.
2015 - Le Forum mondial sur l’éducation (Incheon, République de Corée) devrait prendre en considération les conclusions de la Conférence mondiale sur l’EDD de 2014.