Combattre l'antisémitisme par l'éducation

Dans plusieurs régions du monde, l'antisémitisme menace la sécurité des communautés et des personnes juives et constitue le moteur d’idéologies extrémistes violentes. Les organisations internationales et les autorités nationales de plusieurs pays ont développé des approches complètes pour combattre ce problème. Il n’en demeure pas moins que la prévention de l'antisémitisme par l'éducation et la lutte contre ses manifestations en milieu éducatif continuent de poser un défi aux responsables politiques et aux éducateurs.

Pour y remédier, l’UNESCO collabore avec le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dans le cadre du projet intitulé « De la parole aux actes pour lutter contre l’antisémitisme ». Cet important projet a pour but de renforcer les capacités des États participants de l’OSCE et de la société civile en matière de prévention et de lutte contre l'antisémitisme, en traitant les besoins de sécurité des communautés juives, en combattant l'antisémitisme par l'éducation et en renforçant les coalitions entre les communautés.

Dans le cadre de ses efforts pour prévenir l'extrémisme violent par l'éducation et pour promouvoir une citoyenneté mondiale, l’UNESCO contribue à la dimension éducative du projet, offrant aux responsables politiques de l’éducation des principes directeurs pour traiter ce problème. L’UNESCO et l’ODIHR identifient ensemble les lacunes et encouragent les pratiques efficaces, les politiques clés et les pédagogies permettant de combattre l'antisémitisme par et dans l'éducation. En plus d’un guide d’orientation, l’UNESCO et l’ODIHR élaborent des matériels pédagogiques pour combattre l'antisémitisme à l’école.