L’éducation dans les situations d'urgence

Une part importante des enfants et des adolescents non scolarisés vivent dans des pays touchés par des conflits, et cette proportion ne cesse d’augmenter. Pour ces enfants, le risque de ne pas aller à l’école est deux fois plus élevé que chez les enfants vivant dans d’autres pays ; chez les adolescents, le risque de ne pas être scolarisé est supérieur de plus de deux tiers.

En tant qu’institution chef de file pour l’éducation, et dans le cadre de l’agenda Éducation 2030, l’UNESCO joue un rôle actif dans la promotion d’une éducation de qualité tout au long de la vie pour tous dans les situations d’urgence et de reconstruction. La protection des écoles et des universités contre les attaques en cas de conflit armé est une préoccupation majeure de l’Organisation.  

L’UNESCO est particulièrement consciente de la nécessité d’élaborer des plans de réduction des risques de catastrophes et de renforcer la cohésion sociale pour faire face aux défis majeurs que représentent les situations de post-conflit et de post-catastrophe.
 

Les conflits, les catastrophes naturelles et les pandémies, ainsi que les déplacements de population qui en résultent, peuvent laisser des générations entières traumatisées, privées d’accès à l’éducation et mal préparées pour contribuer au redressement social et économique de leur pays ou de leur région.

En approuvant la Déclaration sur la sécurité dans les écoles, l’UNESCO et ses États membres s’engagent activement à remédier à l’impact de la violence et des conflits sur les établissements d’apprentissage.

La déclaration sert de levier pour que les États appuient et mettent en œuvre les Lignes directrices pour la protection des écoles et des universités contre l’utilisation militaire durant les conflits armés.

Une éducation de qualité dans des environnements sûrs et neutres apporte une protection immédiate. Elle fournit les connaissances et les compétences nécessaires pour sauver des vies ainsi qu’un soutien psychosocial à ceux qui ont été touchés par la crise, et les prépare à un avenir durable.

Les principes de prévention, de préparation et d’intervention et les directives internationales établies telles que les Normes minimales du Réseau international pour l’éducation en situations d’urgence (INEE) orientent l’action de l’UNESCO visant à créer des systèmes éducatifs inclusifs, réactifs et résilients pour répondre aux besoins des enfants, des jeunes et des adultes dans les situations d’urgence.