Enseignants

Les enseignants, leur formation, recrutement, rétention, statut et conditions de travail sont quelques-unes des grandes priorités de l’UNESCO.

« Les enseignants constituent le catalyseur le plus influent et le plus puissant de l’équité, de l’accès à l’éducation et de la qualité de l’éducation, » déclare Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO.

Le plus grand défi auquel est confronté le corps enseignant relève de la quantité et de la qualité. En d’autres termes, le monde a besoin de davantage d’enseignants et d’enseignants plus qualifiés. La qualité d’un système éducatif ne doit pas être supérieure à celle de son corps enseignant.

L’UNESCO œuvre à relever ce défi tout en menant des activités de plaidoyer en faveur des enseignants et en défendant leurs droits. 

Selon l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU), au moins deux millions de nouveaux postes d’enseignants dans le monde sont nécessaires pour atteindre l’objectif de l’enseignement primaire universel d’ici à 2015 (projections de 2011).

Ce « déficit d’enseignants » est un obstacle à la réalisation des objectifs fixés au plan international de l’Education pour tous (EPT) et des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

La Stratégie de l’UNESCO pour les enseignants (2012-2015) cherche principalement à renforcer les capacités afin de former et construire un corps enseignant de grande qualité dans les pays les plus entravés par le manque d’enseignants, notamment en Afrique subsaharienne.

L’UNESCO est déterminée à soutenir les cadres juridiques qui protègent les droits des enseignants. Un Comité d’experts nommé par l’UNESCO et l’Organisation internationale du travail (OIT) se réunit tous les trois ans afin de suivre l’application de la Recommandation concernant la condition du personnel enseignant (1966) de l’UNESCO et de l’OIT et de la Recommandation concernant la condition du personnel enseignant de l'enseignement supérieur (1997) de l’UNESCO.

Chaque année, le 5 octobre, l’UNESCO célèbre la Journée mondiale des enseignants aux côtés de ses partenaires, l’OIT, le PNUD, l’UNICEF et l’Internationale de l’éducation.

L’Équipe spéciale internationale sur les enseignants pour l'EPT est une alliance mondiale dédiée dans laquelle des partenaires de l’EPT (gouvernements nationaux, organisations intergouvernementales, organisations non gouvernementales, organisations du secteur privé, agences des Nations Unies, etc.) coopèrent pour combler le « déficit d’enseignants ». 

Prix et Célébrations