Partenaires sur la violence homophobe et transphobe dans l'éducation

  • Le Comité IDAHOT a été créé en 2005 par les fondateurs de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (IDAHO). Depuis sa création, le Comité oeuvre à faire chaque année du 17 mai la journée de mobilisation LGBT annuelle. Ses principales missions ont consisté à développer la portée, la diversité et l’autorité morale de cette Journée et à soutenir les organisations menant des actions ce jour-là. Le 17 mai vise à attirer l’attention des politiciens, des leaders d’opinion, des mouvements sociaux, du grand public et des médias sur la violence et la discrimination auxquelles doivent faire face les LGBT à travers le monde.
     
  • BeLonG To est une organisation de jeunes créée pour les jeunes gays, lesbiennes, bisexuels et transgenres d’Irlande. BeLonG To a publié différentes ressources à l’intention des personnels des établissements d’enseignement et des apprenants, notamment des principes directeurs visant à aider les jeunes à combattre l’homophobie, un document sur l’élaboration de formations adaptées aux enseignants, ainsi qu’un programme qui peut être intégré dans l’éducation aux relations et à la sexualité.
     
  • Education Development Center (EDC) est une organisation à but non lucratif qui élabore, met en œuvre et évalue des programmes novateurs visant à relever quelques-uns des défis les plus urgents de la planète, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé et des débouchés économiques. EDC a réalisé des recherches et élaboré un certain nombre de ressources consacrées à la prévention du harcèlement, et plus précisément sur les questions relatives aux spectateurs et au cyber-harcèlement.
     
  • L’Alliance mondiale pour l’éducation LGBT (GALE) est une communauté d’apprentissage centrée sur la formation aux questions relatives aux lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. GALE a élaboré une trousse à outils qui rend les écoles plus accessibles à l’ensemble des apprenants et qui tente de remédier aux taux élevés d’abandon liés au harcèlement homophobe. La trousse contient douze outils visant à ce qu’une attention appropriée aux sujets concernant les LGBT soit intégrée dans les programmes et politiques scolaires. Elle comprend par ailleurs des conseils pratiques permettant de lutter contre les phénomènes de résistance susceptibles de se produire lors de l’introduction de mesures et de politiques scolaires visant à éliminer le harcèlement homophobe.
     
  • Le Gay, Lesbian & Straight Education Network (GLSEN) est l’organisation nationale la plus importante dédiée à l’enseignement focalisée sur la nécessité de veiller à ce que des lieux d’apprentissage sûrs soient accessibles à tous les élèves des États-Unis. Parmi les ressources proposées aux pédagogues, il convient de citer ‘Ready, Set, Respect’, une trousse à outils préparant les enseignants à enseigner le respect dans les écoles élémentaires, des guides et des plans de leçons apprenant à créer des environnements ouverts aux LGBT, un guide aidant les enseignants à élaborer leur campagne ‘ThinkB4YouSpeak’ (sur les insultes à caractère homophobe dans le cadre scolaire), ainsi que le kit ‘Safe Space’ dont les pédagogues et les apprenants se serviront pour rendre les écoles plus sûres, notamment pour les jeunes LGBT.