Female Students Network Trust (Réseau des étudiantes), Zimbabwe

photo1-fsn.jpg

2016 Laureates
© UNESCO

Le « Female Students Network Trust » (Harare, Zimbabwe) est récompensée pour son projet qui vise à autonomiser les étudiantes grâce à des programmes de développement du leadership et de tutorat.

L’enseignement supérieur pour permettre l'autonomisation des étudiantes

L’initiative fait suite à une enquête qui a étudié les indicateurs, la prévalence et le taux de harcèlement sexuel dans les contextes d’apprentissage, en particulier dans l’enseignement supérieur. Elle invite les autorités à œuvrer pour améliorer les contextes d’apprentissage pour les filles et les femmes et à établir des politiques contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur.

Cette organisation développe des actions de sensibilisation, de développement du leadership et de tutorat et propose des conseils, une assistance juridique dans 36 établissements d'enseignement supérieur à travers les 10 provinces du Zimbabwe.

L’organisation travaille aux côtés du ministère de la Condition féminine et du ministère de l’Enseignement supérieur pour permettre une approche globale et complémentaire.

Liens