Liberté de la presse dans les médias

En tant qu’organisme des Nations Unies avec un mandat spécifique, celui de promouvoir la liberté d’expression et ses corolaires, la liberté de la presse et la liberté d'information, l’UNESCO estime que ces droits sont les fondements de la démocratie, du développement et du dialogue et que ceux sont des conditions préalables pour la protection et la promotion de tous les autres droits de l’homme.

L’UNESCO facilite le dialogue multi-acteurs et mobilise des services consultatifs visant à établir un cadre légal et réglementaire favorisant la liberté d’expression. Grâce à nos actions, nous cherchons à développer conformément aux normes internationales les lois sur la presse, la législation pour la liberté de l'information et la mise en place d'un cadre permettant d'assurer la liberté d’expression sur l'Internet.

La promotion de la liberté d’expression à travers tous les types de médias inclut le suivi, la sensibilisation et les efforts de plaidoyer tels que la célébration annuelle de la Journée mondiale de la liberté de la presse (le 3 mai) et le Prix UNESCO/Guillermo Cano pour la liberté de la presse. En outre, l’Organisation contribue également à renforcer les normes de la profession à travers le développement de ressources et les mécanismes d'autorégulation (tels que les codes de déontologie, les Conseils de la presse et les médiateurs internes).

En cela, l’UNESCO adopte une approche sensible au genre et porte une attention particulière aux pays qui traversent un conflit, sortent d'un conflit ou sont en situations transitoires.

Actualités

Événements

Publications