Prix internationaux d’alphabétisation de l’UNESCO - Jury international

RAAFAT A. RADWAN (Egypt)

RAAFAT A. RADWAN (Égypte)

Titulaire d’un doctorat du Département de gestion des systèmes d’information de la Claremont Graduate School (États-Unis), le Dr Radwan est cofondateur du Centre d’information et d’aide à la décision (IDSC) du Cabinet égyptien. Il en a été le directeur exécutif et président entre 1996 et 2005. En 2005, il est devenu chef de l’Agence nationale pour l’éducation des adultes (AEA). En 2010, le Dr Radwan a reçu le Prix d’alphabétisation de l’UNESCO pour son projet innovant « Females For Families : 3F ». En 2011, il a rejoint le Ministère de l’éducation en tant que Conseiller principal du Ministère du développement technologique. Il est consultant national, régional et international et travaille depuis plus de 35 ans dans le secteur public et dans le conseil dans différents domaines, notamment les TIC, l’éducation, l’alphabétisation et la planification stratégique. Il est actuellement consultant senior auprès de l’Organisation arabe du travail pour le développement humain.

Nommé en 2013

 

HYANG KEUN SONG (Republic of Korea)

HYANG KEUN SONG (République de Corée)

Dr Song est titulaire d’un PhD en Langue et Littérature coréenne dispensé par l’Université de Corée. Il est professeur au sein du département de Langue et Littérature coréenne de l’Université d’Études Étrangères de Busan depuis 1993 et Président de la Fondation King Sejong Institute. Œuvrant pour la promotion de la langue coréenne au sein d’associations nationales et internationales, Hyang Keun Song était sous la direction du Ministère coréen attaché à la Culture, au Sport et au Tourisme en 2009 et du Président de la République de Corée en 2012. Il est l’auteur de “Understanding of Research of Korean Language Education” (2012) et “Study on Korean Alphabet with the perspective of Foreigners” (2009).

Nommé en 2015.

 

 YIMIN YUAN (China)

YIMIN YUAN (Chine)

Mr Yuan est spécialiste en audit sur la qualité institutionnelle, la viabilité et l’évaluation des systèmes scolaires.  Il est également Vice-Président et chercheur attaché à l'Agence de Jiangsu pour l'Évaluation Éducative. Titulaire de deux diplômes, l’un en Langue et Littérature anglaise de l’Université Normale de Nanjing, et l’autre en Education de l’Université Normale de Chine de l’est, Yimin Yuan a été le Président de la Jiangsu Society pour l’Evaluation Educative entre 2003 et 2011. Il est actuellement membre du conseil du Comité d’Evaluation de la Société d’Enseignement Supérieur de Chine, de l’association d’Education Jiangsu pour l’Echange International et membre fondateur et coordinateur du Réseau d’Evaluation Chinois. Depuis 1985, Mr Yuan a participé, coordonné, élaboré, traduit et délégué sur la base de son expérience à plusieurs initiatives de l’UNESCO telles que la supervision des rapports du programme Education pour Tous, a assisté à différents ateliers régionaux et internationaux et de multiples conférences portant sur la formation continue et la qualité de l’enseignement. Mr Yuan a également été le coordinateur des points focaux sur le contrôle du programme Education pour Tous porté par l’UNESCO, à Jiangsu depuis 2010. Il est le co-auteur des récents ouvrages « The Future of Evaluation » (2015) et « Education Quality Assurance and Evaluation » (2015). Il a par ailleurs rédigé de nombreux articles concernant la qualité et la garantie de l’éducation et ; grâce à son expertise, s’est impliqué dans plusieurs projets de recherche.

Nommé en 2015.

 

HELEN ABADZI (Greece)

HELEN ABADZI (Grèce)

Le Dr Abadzi a passé 27 ans en tant que spécialiste en éducation au sein de la Banque Mondiale, évaluant les investissements et supervisant le dialogue politique. Actuellement retraitée, elle s’est illustrée au cours de sa carrière autant dans les domaines d’expertise éducative que dans la conception d’évaluation des systèmes éducatifs. Afin de rendre l’apprentissage efficace, notamment en terme d’acquisition des compétences de base dans les pays à bas revenus, elle se basa sur des recherches neurocognitive. Elle met à disposition des gouvernements et donateurs intéressés des techniques d’interventions éducatives. Ayant de l’expérience dans les domaines de financement et marchés publics, elle a animé de nombreuses présentations destinées à des fonctionnaires gouvernementaux et donateurs. Concernant son admirable formation académique, le Dr Abadzi est titulaire d’un PhD en Psychologie dispensé par l’Université de Texas Arlington et d’un PhD en Administration de l’Education de l’Université d’Alabama. Elle a reçu de nombreux prix et récompenses pour ses recherches sur l’éducation au sein d’un milieu multiculturel. Par ailleurs, elle dispose d’un vaste champ de publications dans les domaines de l’éducation, la psychologie, l’alphabétisation des jeunes et des adultes, l’éducation non formelle à destination des femmes et des populations vulnérables.

Nommé en 2015.

 

MARIA AURORA CARRILLO GULLO (Colombia)

MARIA AURORA CARRILLO GULLO (Colombie)

Spécialisée dans le domaine de l’alphabétisation, Mme Carrillo Gullo est licenciée de l’Université Pédagogique Nationale (UPN) en Psychologie et Pédagogie et dispose d’une maîtrise en Education de l’Université Javeriana. Etant à l’origine du modèle éducatif « A Crecer » destiné aux populations vulnérables de la région de l’Arauca (toujours utilisé par le Ministère de l’Education Colombien), Mme Carrillo Gullo a conçu le modèle éducatif « Transformemos Educando », destiné aux jeunes et adultes issus de communautés vulnérables. En 2010, elle élabora le « Transformemos Interactive System » qui intègre les nouvelles technologies dans les pratiques d’apprentissage des jeunes et des adultes. En 2011, alors qu’elle était Présidente-Directrice Générale et directrice pédagogique de la Fondation Transformemos, la ville de Carthagène a réduit considérablement son degré d’analphabétisation en insérant 28 000 jeunes et adultes dans le système éducatif formel s’appuyant sur ce modèle novateur. En 2012, le dispositif a été nominé par le Conseil International d’Education des Adultes (ICAE) pour le Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation et devient l’un des deux lauréats sélectionnés. Mme Carrillo Gullo a été honorée par la Fondation Succès de Femmes en 2013 et s’est vue récompensée d’un titre honorifique de l’Université Javeriana en 2014.

Nommé en 2015.

 

WILLY NGAKA (Uganda)

WILLY NGAKA (Uganda)

Dr. Willy Ngaka est titulaire d’un Doctorat et d’un Master en Education de l'université de KwaZulu-Natal, d’un Diplôme de troisième cycle & d’un Master en Suivi-évaluation de projet de l’Université de Technologie et de Gestion d’Ouganda, d’un Master en Administration publique et gestion & d’une Licence de l'université Makerere ; et d’un Diplôme en Éducation de l'Institut de formation des enseignants, Kyambogo. Il est le fondateur et le coordinateur national actuel du Centre pour l’apprentissage tout au long de la vie, ainsi que maître de conférences au Collège d’éducation et d’études extérieures de l'université Makerere. Dr. Ngaka est passionné par l'alphabétisation et il a de nombreuses publications à son actif dans ce domaine. Il a fondé l’Association ougandaise pour l’alphabétisation rurale et le développement communautaire et il organise des conférences nationales annuelles sur l’alphabétisation intergénérationnelle, transculturelle et multilingue en Ouganda. L’un de ses plus récents articles, publié en 2016 dans le Journal of Language and Literacy Education, est intitulé : Intégration générationnelle, culturelle et linguistique pour l’apprentissage et l’enseignement de l'alphabétisation en Ouganda. Il met actuellement la dernière touche à son ouvrage sur la Modernisation de l'agriculture ou la reproduction de la pauvreté en Ouganda : une étude ethnographique des pratiques d'alphabétisation des agriculteurs de subsistance, qui sera publié par Fountain Publishers, ainsi qu’à un article sur le rôle de l’orthographe dans l’apprentissage de l'alphabétisation des adultes dans les langues africaines : le cas de Lugbarati en Ouganda qui sera publié dans la Revue internationale de l’éducation. Il a bénéficié d’une bourse de recherche CONFINTEA de l’UIL en 2016, d’une bourse de l’UNESCO sur les bonnes pratiques dans l'alphabétisation lors de la Conférence internationale Kominkan-CLC de l’UNESCO sur l'Éducation en vue du développement durable organisée au Japon en 2013 ; et du Prix de la recherche Elva Knight 2006 de l’Association internationale pour la lecture pour la meilleure proposition de recherche de doctorat.

Nommé en 2017.