Partenariats de la Culture

© UNESCO

Dans le monde interconnecté d'aujourd'hui, force est de constater que  la culture a le pouvoir de transformer les sociétés. Ses diverses manifestations – qui vont de nos monuments historiques les plus précieux et les musées aux pratiques traditionnelles et aux diverses formes d'art contemporain - enrichissent notre vie quotidienne d'innombrables façons. Le patrimoine constitue une source d'identité et de cohésion pour des communautés perturbées par l’accélération des changements  et l'instabilité économique. La créativité contribue à l'édification de sociétés ouvertes, inclusives et pluralistes. Le patrimoine et la créativité  participent tous deux à fonder des sociétés du savoir dynamiques, innovantes et prospères.

En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'UNESCO a un mandat spécifique : construire la paix et le développement durable à travers la culture. Pour réaliser cette mission, l'UNESCO travaille avec divers partenaires qui, individuellement ou à travers des réseaux spécialisés, contribuent à développer et diffuser des connaissances et des capacités afin de protéger notre patrimoine et de favoriser la créativité.

PARTENARIAT AVEC LE SECTEUR DE LA CULTURE DE L’UNESCO

L’UNESCO propose une gamme de différents points d'entrée pour les partenariats. Ce sont tous des domaines où l'Organisation possède un rôle de chef de file, une compétence et un avantage comparatif reconnus. Ils correspondent également aux principales priorités du Secteur de la culture de l'UNESCO:

Lors de la 37e session de la Conférence générale, l'UNESCO a adopté la Stratégie globale pour les partenariats qui définit le cadre global pour les partenariats et les stratégies séparées pour l'engagement avec les différentes catégories de partenaires.  Stratégie globale pour les partenariats

La coopération entre l'UNESCO et ses partenaires prend des formes différentes et comprend notamment :

  • Mise en commun  de l'expertise pour l'exécution des programmes à travers la conception conjointe et la mise en œuvre d’activités au niveau national, régional ou mondial
  • Contributions financières et en nature, y compris la mise en disposition de personnel, de bénévoles, d‘équipements
  • Coordination et consultation sur l'élaboration des programmes et le développement des politiques, règles et normes
  • Partage des capacités de rayonnement des partenaires, ainsi que leurs réseaux spécifiques, en appui de l'UNESCO pour la sensibilisation et le dialogue politique dans les domaines et les pays prioritaires
  • Réciprocité d'assistance technique et de services consultatifs