Ressources sur la politique et planification de l'éducation

Initiative OpenEMIS

L'initiative OpenEMIS vise à déployer un Système d'Information pour la Gestion de l'Education (SIGE ou EMIS en anglais) conçue pour recueillir des données sur les écoles, les élèves, les enseignants et le personnel scolaire. Le système a été conçu par l'UNESCO comme un système libre de droits qui peuvent être facilement personnalisés pour répondre aux besoins spécifiques des pays membres.
 

Guides

  • EPSSim - Modèle de simulation générique des politiques et stratégies éducatives

Ce guide (en anglais) contient des informations détaillées sur l’installation, la personnalisation et l’utilisation de EPSSim pour mettre en œuvre différents types de modèles et scenarii de simulation.

  • CAPNAM - Méthodologie d'évaluation des besoins en capacités (CAPNAM) pour la planification et la gestion de l'éducation

CAPNAM fournit les outils et les approches qui permettent d’identifier les lacunes et de formuler des réponses adaptées. Il mobilise et implique un large éventail d’acteurs nationaux du monde de l’éducation. Ce principe fondateur garantit que les programmes de développemnt des capacités soient sous contrôle national,

  • Intégrer l’ODD 4 - Éducation 2030 dans les politiques et la planification sectorielles

Télécharger le guide en anglais, français, espagnol, arabe.
 

Documents de travail

La série des Documents de travail sur les politiques d’éducation vise à nourrir le débat international sur de nombreuses questions. La série existe uniquement en anglais pour l’instant.

Examens des politiques

 

Réformes et analyse politique

Le Cadre d’action Éducation 2030 insiste sur la qualité, l’inclusion et l'équité. L'accès à l'éducation reste la priorité dans le programme national de nombreux pays, mais les cibles définies pour l'éducation en 2030 exigeront des gouvernements qu’ils maximisent l'utilisation des leviers politiques existants en vue du changement.

Ces deux dernières années, l’UNESCO a suivi de près trois de ces leviers :

  • Direction des écoles : les directeurs et les dépositaires de la responsabilité institutionnelle des écoles représentent un potentiel inexploité mobilisable pour promouvoir les changements en matière de pédagogie. Pour ce faire, cependant, une nouvelle forme de leadership pédagogique est nécessaire ;
  • Évaluation : il n’est pas possible d’extraire des résultats seulement les variables et les facteurs d’optimisation de l'apprentissage. Pour promouvoir la qualité, il est nécessaire d’adopter une approche complète, systémique, au suivi et à l'évaluation, qui transcende la simple qualification des acquis d’apprentissage des élèves ;
  • Gouvernance : la gouvernance doit être renforcée, les approches publiques traditionnelles à l'éducation se trouvant confrontées à un nombre croissant de défis qui vont de la privatisation à l'internationalisation.

Le Symposium international de l’UNESCO sur les politiques éducatives pour 2030  a choisi comme thème général une discussion sur les politiques publiques qui seront le plus à même d’aider les gouvernements à atteindre des niveaux supérieurs de qualité de l’éducation, par le biais de la gouvernance, de la direction des écoles et du suivi et évaluation.