Examen des politiques d'éducation

L’examen des politiques représente une évaluation indépendante fondée sur des éléments factuels, portant sur différents domaines de politique, débouchant sur des recommandations de politique et des plans de projet spécifiques à développer. Par ailleurs, à la demande des autorités nationales, cet examen peut comporter des consultations permettant de discuter de ces plans et de coordonner les efforts avec les agences internationales. L'objectif général de l’examen des politiques vise à aider les autorités éducatives à renforcer le système éducatif et à contribuer au développement de ses capacités.

Le plus souvent, l’examen des politiques se concentre sur certains thèmes ou sous-secteurs, selon les besoins particuliers de l'État membre. Les thèmes suivants ont été couverts :

  1. évaluation générale du système éducatif, portant particulièrement sur la qualité et l'équité et sur la façon dont il serait possible de réformer les politiques contextuelles, les réglementations, les structures et les politiques et pratiques éducatives spécifiques pour améliorer l'éducation dans le pays.
  2. politiques pédagogiques et renforcement des capacités des enseignants et des directeurs d’école, par une analyse des avantages et des inconvénients de l’éducation passée et actuelle et une évaluation des possibilités de changement effectif ou de réforme dans des circonstances actuelles (autonomisation des enseignants, statut académique, promotion, professionnalisation, direction des écoles, participation sociale, éducation multiculturelle, acquis des élèves) ;
  3. développement des programmes : compétences linguistiques, citoyenneté mondiale, tolérance et éducation civique ;
  4. politiques pour l'évaluation et l’appréciation des réussites par PISA, O-Net et d'autres indicateurs pertinents ; et
  5. apprentissage mobile utilisant les TIC dans l'éducation et la formation des enseignants.

On estime la durée de ce processus à 28 semaines, ce qui inclut une mission de cadrage, les directives pour le rapport de base du pays, l’analyse bibliographique, une fiche de référence, une mission de terrain et un rapport final.

L’examen des politiques éducatives a pour finalité d’apporter une assistance technique pour la réalisation d’une analyse précise des forces et des faiblesses d'un système éducatif, puisant dans la base de connaissances existante, avec l’objectif général de formuler des recommandations de politique en particulier dans les domaines où l’UNESCO peut offrir une assistance technique directe.

Cet examen vise aussi à encourager le débat international sur un large éventail de problèmes et d’objectifs des politiques éducatives, en particulier la promotion de l'équité, de la qualité et de la pertinence dans le contexte d'Éducation 2030. À ce jour, les examens de l'Albanie, de la Zambie, de la Thaïlande, de la Malaisie et de St-Kitts et Nevis ont été effectués et ceux du Soudan, des Bahamas, du Mozambique, du Pérou et du Guatemala sont en cours.