Renforcer les sciences

img_microbiology_700.jpg

Advancing the sciences
© UNESCO
Renforcer l’autonomie des sociétés grâce à la science

Sans l’apport des sciences, le développement durable a peu de chance de progresser. La quête de savoir et de la compréhension par les sciences permettra d’apporter des solutions aux défis économiques, sociaux et environnementaux auxquels l’humanité doit faire face. C’est particulièrement vrai pour les pays en développement. En permettant de créer des sociétés du savoir vertes et inclusives, les sciences favorisent la croissance économique et l’emploi, facilitent la gestion durable de l’environnement et nous fournissent les connaissances permettant d’assurer un progrès social équitable.    

L’UNESCO  soutient l’avancement des sciences et en aidant les pays à investir dans les sciences, la technologie et l’innovation (STI), à développer des politiques nationales, à reformer leurs systèmes scientifiques et à développer leurs capacités tout en encourageant de nouvelles méthodes de gouvernance et de participation à la prise de décisions. L’Organisation joue un rôle de premier plan  sur la scène internationale pour créer des passerelles  entre la recherche, la politique et la pratique.

Le renforcer les capacités dans les sciences fondamentales et l’ingénierie est essentiel pour développerles ressources humaines et optimiser le transfert des connaissances scientifiques. Il s’agit de comblerl’écart entre les pays industriallisés et en développement en matière de connaissances Grâce à l’innovation, ces connaissances se convertissent en produits utiles, en services et en emplois qui ont des répercussions sur tous les aspects de la vie quotidienne, notamment la santé. Les conséquences sociales, culturelles, juridiques et éthiques de ces progrès doivent être prises en comptes. La participation de l'UNESCO dans le domaine de la bioéthique reflète les dimensions internationales de telles discussions.

L’UNESCO considère que les personnes doivent se trouver au cœur des décisions qui les concernent. La compréhension et  la participation publique dans les sciences doit être améliorée. C’est pourquoi le développement durable doit être intégré dans les méthodes d’enseignement et d’apprentissage, afin que chacun puisse acquérir les connaissances, compétences, attitudes et valeurs nécessaires pour façonner un avenir durable.