Soutien à la mise en œuvre

Éducation 2030 est certes un programme inspirant et transformatif pour le développement de l’éducation partout dans le monde, mais sa mise en œuvre pose des difficultés immédiates qui nécessitent d’aller bien au-delà de l’approche traditionnelle.

Nombre des mesures nécessaires à sa mise en œuvre requièrent une participation plus large, systématique et responsable des secteurs et une coordination entre eux à tous les niveaux. L’UNESCO concentre ses efforts sur la cohérence stratégique et l’engagement de l’ensemble des parties concernées à tous les niveaux.

En appuyant les États membres dans la mise en œuvre de l’agenda Éducation 2030, l’UNESCO accorde une attention particulière aux questions transversales de partenariats, de données et de responsabilisation. Elle fait respecter les principes généraux d’une coopération efficace pour le développement à tous les niveaux et les stades des politiques publiques de l’éducation et des cycles de leur mise en œuvre.

Compte tenu des attentes des pays dans le besoin ainsi que des avantages comparatifs des partenaires du développement soutenant l’éducation au plan national, l’UNESCO concentre ses efforts sur l’avantage technique et/ou l’appui fourni aux États membres dans le cadre de partenariats dans les domaines suivants :

  • entretenir et intensifier l’élan politique en faveur d’une coopération et d’une coordination plus efficaces (par exemple engagement significatif auprès des partenaires ; activités de plaidoyer et de communication) ;
  • responsabiliser à la mise en œuvre des engagements de l’agenda Éducation 2030 (par exemple renforcer les mécanismes de coordination ; élaborer des indicateurs de suivi ; réviser et mesurer les progrès accomplis et en rendre compte) ;
  • faciliter l’échange de connaissances et le partage des enseignements acquis (par exemple recherche factuelle et tournée vers l’avenir ; production et diffusion de connaissances ; dialogue sur les politiques ; apprentissage par les pairs) ;
  • soutenir localement les pays dans la mise en œuvre de l’agenda Éducation 2030 (par exemple renforcement des institutions, de la législation, des politiques, des plans, des systèmes et des capacités pour des politiques et une planification intégrées en vue d’aligner les plans nationaux avec les cibles de l’ODD 4 ; suivi de la mise en œuvre de l’ODD 4).