Violence et harcèlement à l’école

La violence en milieu éducatif est une réalité qui prive quotidiennement des millions d'enfants et de jeunes de leur droit humain fondamental à l'éducation. Selon une estimation de Plan International, 246 millions d'enfants et d’adolescents connaîtraient chaque année la violence dans et aux abords de l'école. Les filles sont touchées de façon démesurée, ainsi que ceux qui sont perçus comme non conformes aux normes prédominantes en matière de sexe et de genre.

Les écoles qui ne sont pas sûres ou inclusives violent le droit à l'éducation tel qu’il est inscrit dans la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant et elles contreviennent à la Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement dont le but est d’éliminer toute discrimination et de promouvoir l'adoption de mesures pour garantir l’égalité des chances et de traitement.

Garantir à tous les enfants et jeunes l'accès à des cadres d'apprentissage sûrs, inclusifs et sains est une priorité stratégique de l'UNESCO. Les résultats clés attendus de l’action de l’UNESCO dans ce domaine sont :

  • L'élimination de la violence et du harcèlement à l’école, y compris de la violence scolaire fondée sur le sexe et
  • La prévention de la discrimination liée à la santé et au genre à l’encontre des élèves et des éducateurs.