Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

10e Forum des jeunes

Manyang Reath Kher

‘A l’âge de 3 ans, je suis devenu l’un des 20,000 « Garçons perdus du Soudan ». Mon père a été tué durant la guerre civile soudanaise et j’ai été séparé de ma mère et de ma sœur. J’ai vécu dans un camp de réfugiés, le long de la frontière entre le Soudan et l’Ethiopie, où la faim, la peur et les abus faisaient partie de la vie quotidienne. J’ai vécu ainsi pendant 13 ans.’

‘Quand j’ai déménagé aux Etats-Unis, je ne pouvais laisser le Soudan derrière. J’étais tellement reconnaissant d’être en vie et de pouvoir raconter mon histoire au monde entier. J’ai décidé de créer le projet « Humanity Helping Sudan » afin d’aider d’autres réfugiés comme moi. Jusqu’à maintenant, j’ai obtenu des fonds pour créer une ferme de quatre hectares à Gambella, en Ethiopie, qui fournit des emplois à des familles de réfugiés locaux, et des fonds pour forer des puits permettant d’approvisionner en eau 40,000 résidents.’

‘Bien que je sois un être humain comme tout le monde, je n’ai pas toujours été traité comme tel. Je n’aurais jamais pensé pouvoir être dans une situation où j’aiderais les autres, mais c’est le cas ! Mon projet a pour but de rétablir la dignité humaine pour ceux qui ont perdu leurs maisons, leurs pays, leurs parents… essentiellement ceux qui ont tout perdu.’