Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

10e Forum des jeunes

Moitshepi Matsheng

‘Quand j’avais six ans, ma mère est morte du VIH mais on ne m’a jamais dit ce qui lui était arrivé. Même aujourd’hui, parler des rapports sexuels protégés et du VIH reste un tabou. En tant que jeune femme militante à l’université, je cherchais désespérément à faire évoluer la vision que les jeunes avaient du VIH et du SIDA. Durant l’un de mes cours, j’ai lu un document de recherche sur un cours dispensé sur les « vieux protecteurs » (sugar daddies) qui a permis de réduire les grossesses précoces de 28 % au Kenya. Cela a eu une résonance en moi car cela prouvait que discuter ouvertement de questions portant sur le VIH avec des jeunes femmes peut en réalité sauver des vies. Je me suis associée à ma collègue Noam et nous avons créé ensemble Young 1ove.’

‘Young 1ove connecte les jeunes avec des informations prouvées et vitales, à travers des programmes éducatifs basés sur des faits. Beaucoup de recherches existent sur la prévention du VIH, mais la plupart des jeunes femmes n’ont pas directement accès à ces informations vitales. Notre organisation cherche à combler ces lacunes et connecter les gens avec ces informations !’

‘Au cours des trois prochaines années, notre objectif est d’étendre au moins trois de nos programmes d’éducation sur la santé afin d’atteindre un million de jeunes en Afrique australe et orientale. Notre défi principal est de trouver des façons de garantir que nos messages demeurent pertinents et que les jeunes puissent s’y identifier. Les informations seules ne sont pas suffisantes. Nous devons nous assurer qu’elles sont communiquées d’une manière qui résonnera réellement et s’appliquera à chaque jeune.’