Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Responsabilité financière

L'UNESCO est engagée en faveur de la transparence : les rapports financiers et les états financiers vérifiés fournissent les résultats financiers de l'Organisation. Ils ont été établis conformément aux Normes comptables internationales pour le secteur public (IPSAS). Depuis 2010, le Commissaire aux comptes a exprimé une opinion sans réserve sur les états financiers pour chaque rapport de fin d'année. De plus amples renseignements sur le budget et les résultats de la vérification sont également disponibles dans cette section.

Le budget de l'UNESCO en un coup d'oeil (Cliquer pour agrandir les images)

D'où proviennent les fonds de l'UNESCO?

Le budget de l'UNESCO en détail

Le  Programme  et  budget  pour  2018-2021  couvre  le  dernier  quadriennium  de  la  Stratégie à moyen terme de l’Organisation pour 2014-2021 (document 37 C/4). Il met l’accent sur la contribution de l’UNESCO à la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Accord de Paris sur le climat, et sur la poursuite de ses deux priorités globales – Afrique et Égalité des genres.

Il reflète en outre l’importance des principes du Programme 2030 : l’universalité ; l’inclusion ; la lutte contre la pauvreté et la réduction des inégalités ; la promotion de sociétés pacifiques et ouvertes à tous ;  la  prise  en  compte  des  attentes  et  besoins  des  pays  les  moins  avancés,  des  petits  États  insulaires  en  développement, et des jeunes ; le soutien aux pays en situation de crise, de conflit ou de catastrophe. 

Surtout, il place au cœur de notre action l’accès de tous à une éducation de qualité sur un pied d’égalité, le développement de la science, la technologie et l’innovation, la promotion du patrimoine culturel et de  la  diversité  culturelle,  et  la  liberté  d’expression,  éléments  indispensables  à  l’essor  de  sociétés  de  la  connaissance et de paix.

Archives

Voir les données financières pour le biennium 2018-2019

* Description de l'image d'en-tête : Le Zhusuan chinois, connaissances et pratiques de calcul mathématique à travers le boulier, a été inscrit en 2013 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Le Zhusuan a été inventé en Chine à la fin du IIe siècle de notre ère et a atteint son apogée entre le XIIIe et le XVIe siècle lorsque les principes algorithmiques ont été développés. Ses praticiens effectuent des racines et équations compliquées en déplaçant de petites boules le long les tiges du boulier selon des formules définies.