Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Journée internationale de la diversité biologique

22 Mai

La biodiversité est le tissu vivant de notre planète. Elle est à la base du bien-être humain présent et futur, et son déclin rapide menace aussi bien la nature que les hommes. Selon le rapport d'évaluation de la biodiversité mondiale publié en 2019 par la plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) de l'UNESCO, les principaux facteurs mondiaux de perte de biodiversité sont le changement climatique, les espèces envahissantes, la surexploitation des ressources naturelles, la pollution et l'urbanisation. Le rapport mondial a démontré la responsabilité des activités humaines dans la perte de biodiversité, qui s'élève à 75 % pour les écosystèmes terrestres. Cette évaluation a également indiqué que des solutions existent et qu'il n'est pas trop tard pour agir.

Pour stopper ou inverser ce déclin, il est essentiel de transformer les rôles, les actions et les relations des personnes avec la biodiversité. De nombreuses solutions existent : Les divers réseaux, programmes et partenaires de l'UNESCO ont observé des graines positives et inspirantes de changement dans le monde entier. L'UNESCO accompagne également les États membres et leurs populations dans leurs efforts pour enrayer la perte de biodiversité en comprenant, appréciant, sauvegardant et utilisant la biodiversité de manière durable. Il est maintenant temps d'agir pour la biodiversité ! Les Nations unies ont proclamé le 22 mai Journée internationale de la diversité biologique (JIB) afin de mieux faire comprendre et connaître les questions liées à la biodiversité.

Cette journée internationale s'inscrit dans le cadre de l'année 2020 définie comme une super année pour la biodiversité, avec des événements majeurs prévus (et pour la plupart reportés à une date ultérieure) tels que le Congrès mondial de la nature de l'UICN, la 15e Conférence des parties (COP15) de la Convention sur la diversité biologique ou le Forum des Nations unies sur la biodiversité.

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature".

Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable. (CDB, 2020)

MESSAGE DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

« De fin mai à début juin, chaque année, l’UNESCO célèbre trois Journées internationales importantes, car elles sont l’occasion d’envisager ensemble les trois piliers systémiques du changement climatique : la biodiversité, l’environnement et les océans. Cette année, alors qu’une pandémie sans précédent frappe le monde depuis plusieurs semaines, ces journées offrent l’opportunité de rappeler une nouvelle fois que seule une démarche transversale et ambitieuse peut permettre de construire un avenir plus durable du point de vue écologique. De ces trois piliers, c’est sans doute la question de la biodiversité qui a été la plus évoquée au cours de ces dernières semaines de confinement généralisé. Le repli vers la sphère intime et la désertion de la plupart des espaces publics ont temporairement brouillé le partage de l’espace entre l’être humain et les autres espèces.»

—  Audrey Azoulay, Directrice générale, à l'occasion de la Journée internationale pour la diversité biologique

Télécharger le message complet au format PDF
English | Français | Español | العربية Русский язык汉语

CARLOS ALVARADO QUESADA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU COSTA RICA POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE.

 

En cette période de pandémie, le président du Costa Rica récapitule l'histoire de son pays en termes d'actions écologiques et sociales. Éducation publique, santé universelle, énergies renouvelables... il nous invite à poursuivre le combat :

"Le moment est venu : le modèle costaricain exemplaire prouve que oui - nous pouvons générer du bien-être et préserver la biodiversité grâce à des solutions basées sur la nature."

LES PANELS D'EXPERTS DE LA JOURNÉE DE LA BIODIVERSITÉ : NOS SOLUTIONS SONT DANS LA NATURE

La pandémie COVID 19 a révélé à quel point notre monde est fragile. Les scientifiques et de nombreuses autres voix s'élèvent, y compris au niveau politique, du secteur privé et de la société civile pour réclamer des transformations et des ruptures avec les processus qui détruisent les tissus vivants de la planète, créent des inégalités inacceptables et menacent notre avenir commun et celui des jeunes générations. L'UNESCO nous invite à réfléchir sur ces questions à l'occasion de la Journée internationale de la biodiversité en mettant en place des dialogues et des conversations en ligne entre les experts, nos réseaux, notamment nos sites et réseaux de jeunes, nos partenaires du secteur privé et les artistes. 

Exemple de questions:

  • Quel est votre point de vue, que pensez-vous de la crise que nous traversons ?
  • Quels sont les changements qui nous sont demandés ?
  • Quelles sont les opportunités à saisir ?
  • Quelles pratiques devrions-nous abandonner ? Qu'est-ce qui est devenu inacceptable ?
  • Que pouvons-nous faire pour que le changement (et quel changement) se produise ?
  • Quels obstacles pouvons-nous rencontrer ?
  • Quelles sont les forces et les alliés dont nous disposons pour surmonter cette situation et aller de l'avant ?

 

Quelques intervenants:

  • Eduardo Brondizio, Coprésident du rapport d’évaluation mondial 2019 del’IPBES sur la biodiversité et les services écosystémiques
  • Elizabeth Maruma Mrema, Secrétaire exécutive par intérim de la Convention sur la diversité biologique (CBD)
  • Serge Morand, Chercheur CNRS-Cirad, écologue et biologiste de l’évolution
  • Shamila Nair-Bedouelle, Sous-Directrice générale pour le Secteur des sciences exactes et naturelles, UNESCO
  • Raphaël Mathevet, Directeur de recherche CNRS
  • Hélène Valade, Directrice Développement Environnement, Louis VuittonMoët Hennessy (LVMH)

 

 

     Histoires des jeunes du MAB pour la Journée internationale de la diversité biologique 2020

    Afin de célébrer la Journée internationale de la biodiversité en 2020, le 20 mai, le Réseau de la jeunesse du programme sur l'homme et la biosphère (MAB) a préparé une série d'articles sur l'importance de la biodiversité du point de vue des jeunes dans les réserves de biosphère. Dans cet article, des représentants du monde entier nous donnent un aperçu perspicace de la conservation et de l'utilisation durable de la biodiversité. Lire toutes les histoires


     

    Goodall et Azoulay: «Les agressions contre la nature participent de la crise sanitaire»

    "À l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité, vendredi 22 mai, Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco, Jane Goodall, primatologue célèbre pour ses études sur les chimpanzés et ambassadrice du Partenariat pour la survie des grands singes lancé par les Nations unies (*), rappellent que la crise mondiale du Covid-19 ne doit pas faire oublier la défense de la flore et de la faune de notre planète..."

    ©VincentCalmel - Pierre Mouton

    La permaculture à portée de tous

     
    Dorothée Perkins enseigne depuis plusieurs mois la permaculture holistique aux enfants défavorisés du Centre Fiers et Forts à Tamesloth près de Marrakech.
    Ce projet d'éducation à l'environnement sous le patronage de l'UNESCO qui a pour objectif de permettre à chaque enfant d'ouvrir sa conscience, d'être plus autonome, plus riche de connaissance, plus observateur de la nature, et capable d'anticiper l'avenir et trouver les solutions pour s'adapter et vivre mieux, se nourrir sainement et comprendre le monde qui l’entoure. Entretien réalisé par L'Institut français de Marrakech.