Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Journée mondiale de l'ingénierie pour le développement durable

4 Mars

L'ingénierie a toujours eu un rôle essentiel dans le développement et le bien-être humain. Il faut veiller à ce que les générations futures d'ingénieurs et de scientifiques soient en mesure de concevoir des solutions aux défis locaux et mondiaux.

La Conférence générale de l'UNESCO a proclamé le 4 mars Journée mondiale de l'ingénierie pour le développement durable lors de sa 40e session en novembre 2019 (40 C/64), afin de sensibiliser au rôle de l'ingénierie dans la vie moderne, qui est essentiel pour atténuer les effets du changement climatique et favoriser le développement durable, en particulier en Afrique et dans les petits États insulaires en développement (PEID).

Malgré l'importance de l'ingénierie pour notre vie et notre avenir, les femmes ont toujours été sous-représentées dans ce domaine, ne représentant généralement que 10 à 20 % de la main-d'œuvre. Même dans les pays où le nombre de femmes étudiant les sciences, technologies et ingénierie (STI) a augmenté, cette tendance ne s'est pas traduite par une augmentation de l'entrée des femmes sur le marché du travail. Trop d'étudiantes diplômées ne se dirigent pas vers la profession d'ingénieur. Les obstacles sont souvent liés à la persistance de stéréotypes sexistes dans ce domaine, à des politiques inadéquates ou à des environnements éducatifs qui ne répondent pas à leurs besoins et à leurs aspirations.
 
L'UNESCO accorde une grande priorité aux activités de sensibilisation à la carrière d'ingénieur, ainsi qu'à celles qui encouragent les jeunes à étudier les sciences, la technologie, l'ingénierie et les mathématiques (STEM).

Message de la Directrice générale

« L’ingénierie contribue à façonner le monde depuis des millénaires ; et nous avons plus que jamais besoin de ses ressources aujourd'hui. (...)

L’ingénierie est une des clés du développement durable de nos sociétés, et pour en activer toutes les potentialités, le monde a besoin de plus d’égalité. En cette première Journée mondiale, voici le double message qu’entend porter l'UNESCO. »

— Audrey Azoulay, Directrice générale, Message à l’occasion de la Journée mondiale de l’ingénierie pour le développement durable, 4 mars 2020

Téléchargez le message complet au format PDF
English | Français | Español | Русский | العربية | 中文

Commémoration en 2020

La Journée mondiale de l'ingénierie pour le développement durable est célébrée pour la première fois le 4 mars 2020, partout dans le monde.

Le lancement de la première Journée mondiale de l'ingénierie pour le développement durable qui devait se tenir au Siège de l’Organisation le 4 mars 2020, en salle II et XI (bâtiment Fontenoy), a été annulée pour répondre au principe de précaution que requiert le contexte mondial actuel lié au coronavirus.

Une exposition est visible sur les grilles du siège de l'UNESCO, à Paris.

 

Messages clés

  • L’ingénierie change le monde depuis des siècles et que l’émergence rapide des nouvelles technologies peut permettre une évolution favorable ne laissant personne de côté.
  • Le monde connaît encore, en moyenne, une pénurie d'ingénieurs dans tous les domaines.
  • Nous observons toujours une baisse de l'intérêt et de la participation des jeunes, en particulier des femmes, à l'ingénierie.
  • Il est nécessaire de lutter contre la ségrégation hommes-femmes dans l’ingénierie en mettant en avant des modèles d’identification et en élaborant des programmes pour encourager davantage de filles à envisager une carrière d’ingénieur.
  • Le monde connaît toujours une fuite de cerveaux d’ingénieurs qualifiés, des pays en développement vers les pays développés.
  • Les décideurs politiques doivent prendre en compte la nécessité et l'importance de l'ingénierie pour le développement durable.
  • L'innovation dans le domaine de l'ingénierie est nécessaire afin de s'adapter et de relever les défis mondiaux actuels et d’atteindre les Objectifs de développement durable (ODD).
  • L’ingénierie est essentielle au progrès économique et à la mise en œuvre des nouvelles technologies, ainsi qu’à l’application des sciences, notamment pour satisfaire aux besoins essentiels en matière d’alimentation, de santé, de logement, d’infrastructures routières et de transports, de ressources en eau, d’énergie et de gestion des ressources de la planète.
  • La profession d’ingénieur est essentielle pour répondre aux besoins humains fondamentaux, pour réduire la pauvreté, pour promouvoir un développement sûr et durable, pour répondre aux situations d'urgence, pour reconstruire les infrastructures, pour combler le fossé des connaissances et pour promouvoir la coopération interculturelle.

Rapport de l'UNESCO sur l'ingénierie

Le deuxième rapport de l'UNESCO sur l'ingénierie est en cours de préparation. Il poursuit et développe le travail, les conclusions et les recommandations du premier rapport de l'UNESCO sur l’ingénierie, « Engineering: Issues, Challenges and Opportunities for Development », publié en 2010. Le deuxième rapport de l'UNESCO sur l'ingénierie se concentre sur le rôle de l'ingénierie dans le développement et sur les 17 Objectifs de développement durable des Nations Unies.