Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Journée mondiale de l'environnement

5 Juin

L'Organisation des Nations Unies, consciente que la protection et l’amélioration de l’environnement est une question d’importance majeure qui affecte le bien-être des populations et le développement économique à travers le monde, a désigné le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement. La célébration de cette journée nous permet de développer les bases nécessaires pour éclairer l'opinion publique et donner aux individus, aux entreprises et aux collectivités le sens de leurs responsabilités en ce qui concerne la protection et l'amélioration de l'environnement.

L’année 1972 a constitué un tournant dans le développement de la politique environnementale internationale : la première conférence majeure sur les questions environnementales s'est tenue à Stockholm en Suède. Convoquée sous les auspices de l’Organisation des Nations Unies, la Conférence des Nations Unies sur l’environnement ou la Conférence de Stockholm (5-16 juin 1972), 113 États Membres ont esquissé une conception commune des moyens d’assurer la difficile tâche de préserver et d’améliorer ce qu’on appelait alors « l’environnement humain ».

Quelques mois plus tard, le 15 décembre, l’Assemblée générale adoptait la résolution (A/RES/2994 (XXVII)), désignant le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement et demandant instamment « aux gouvernements et aux organismes des Nations Unies d’entreprendre chaque année ce jour-là des activités de caractère mondial réaffirmant l’intérêt qu’ils attachent à la protection et à l’amélioration de l’environnement en vue d’approfondir la prise de conscience des problèmes de l’environnement et de donner suite à la volonté exprimée à la Conférence » .

Ce même jour, l'Assemblée générale adoptait une autre résolution (A/RES/3000 (XXVII)) qui entraînera la création du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), l’entité du système des Nations Unies pour répondre aux problèmes environnementaux.

L'UNESCO à travers son mandat pour les sciences de l'eau, apporte toute son expertise scientifique sur les questions environnementales. 

MESSAGE DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

"Si la pollution plastique de l’océan menace avant tout les écosystèmes marins, elle constitue également un danger pour la santé humaine dès lors que les déchets plastiques intègrent la chaîne alimentaire. [...] L'UNESCO s’associe pleinement à la réflexion comme à l’action en faveur du développement durable, à travers ses programmes scientifiques, éducatifs et culturels pour mettre en œuvre les Objectifs de développement durable de l’Agenda 2030. Dans cette lutte, la pollution plastique représente un défi important."

"Il s’agit avant tout de changer les comportements et de faire évoluer les mentalités"

—  Audrey Azoulay, Directrice générale à l’occasion de la Journée mondiale de l'environnement

Téléchargez le message complet au format PDF
English | Français | Español | Русский | العربية | 中文