Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information

24 Octobre

Célébrée chaque année, la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information (MIL) est pour les parties prenantes une occasion majeure d’examiner et de saluer les progrès accomplis pour atteindre l’objectif « éducation aux médias et à l’information pour tous ».

L’UNESCO et la GAPMIL invitent leurs partenaires du monde entier à promouvoir la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information. La Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information et ses deux événements phares, la Conférence de la MIL et du dialogue interculturel et le Forum de l’agenda des jeunes, appellent à l’organisation de manifestations locales dans le monde entier afin de promouvoir les liens entre l’éducation aux médias et à l’information et l’ensemble des disciplines et des professions.

LA SEMAINE MONDIALE DE L’ÉDUCATION AUX MÉDIAS ET À L’INFORMATION 2019

Citoyens EMI : informés, engagés, habilités

Cette année encore, la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information portera essentiellement sur les villes et les citoyens à l’ère numérique. L’éducation aux médias et à l’information dote les citoyens des principales compétences nécessaires à l’apprentissage tout au long de la vie, au travail et à la vie quotidienne sous tous ses aspects. Les citoyens munis de ces compétences sont des citoyens informés, engagés et autonomisés, capables de comprendre les dangers de la désinformation et l’engrenage qu’entraînent la haine et l’exclusion. Lorsque des médias et des systèmes d’information indépendants et pluralistes favorisent le dialogue interculturel et inter-religieux, la conscience que nous avons des diversités enrichit notre conception du monde qui nous entoure et nous aide à mieux nous comprendre et à mieux comprendre autrui. L’autonomisation des citoyens par l’éducation aux médias et à l’information libère les voix, elle favorise l’insertion numérique et ouvre de nouvelles possibilités, en particulier pour les jeunes, les personnes âgées et les groupes marginalisés.