Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Journée internationale de la langue maternelle

21 Février

L’initiative de célébrer une Journée internationale de la langue maternelle vient du Bangladesh. Elle a été approuvée à la Conférence générale de l’UNESCO en 1999 et est observée dans le monde entier depuis 2000.

L'UNESCO croit en l'importance des diversité culturelles et linguistiques pour des sociétés durables. C'est au sein de son mandat pour la paix qu'elle oeuvre pour préserver les différences de cultures et de langues qui favorisent la tolérance et le respect des autres.  

À l’occasion de la Journée internationale de la langue maternelle, célébrée chaque année le 21 février, l’UNESCO réaffirme son engagement en faveur de la diversité linguistique et invite ses États membres à célébrer la journée dans autant de langues que possible afin de rappeler que la diversité linguistique et le multilinguisme sont essentiels pour le développement durable.

La diversité linguistique est de plus en plus menacée à mesure que des langues disparaissent. 40% des habitants de la planète n’ont pas accès à un enseignement dans une langue qu’ils parlent ou qu’ils comprennent. Néanmoins, on constate des progrès dans le domaine de l’enseignement multilingue basé sur la langue maternelle, avec une prise de conscience croissante de son importance, en particulier pour les enfants d’âge préscolaire, et plus d’engagement en faveur de son développement dans la vie publique.

Les sociétés multilingues et multiculturelles existent à travers leurs langues, qui transmettent et préservent les savoirs et les cultures traditionnels de manière durable.

MESSAGE DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

"Le thème de cette Journée, « Promouvoir le multilinguisme pour l’inclusion dans l'éducation et la société », nous appelle ainsi à soutenir le multilinguisme et l’usage des langues maternelles, à l’école et au quotidien. C’est essentiel, car quand 40 % des habitants du monde n’ont pas accès à un enseignement dans la langue qu’ils parlent ou comprennent le mieux, cela entrave leurs apprentissages, comme leur accès au patrimoine et aux expressions culturelles. Cette année, une attention particulière est d’ailleurs accordée à l’enseignement multilingue dès la petite enfance, pour que leur langue maternelle soit toujours un atout pour les enfants." 

— Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée internationale de la langue maternelle

Célébrations 2021

Le thème de la Journée internationale de la langue maternelle 2021, "Promouvoir le multilinguisme pour l'inclusion dans l'éducation et la société", reconnaît que les langues et le multilinguisme peuvent faire progresser l'inclusion et atteindre les objectifs de développement durable dont le principe est de ne laisser personne de côté. L'UNESCO estime que l'éducation, fondée sur la première langue ou la langue maternelle, doit commencer dès la petite enfance, car la protection et l'éducation de la petite enfance est le fondement de l'apprentissage.