Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Journée internationale du sport au service du développement et de la paix

6 Avril

En août 2013, l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé de proclamer le 6 avril Journée internationale du sport pour le développement et la paix.

L’UNESCO est l’agence spécialisée des Nations Unies chef de file pour l’éducation physique et le sport (EPS). L'UNESCO pense que le sport est un puissant vecteur d’inclusion sociale, d’égalité des genres et d’autonomisation des jeunes. Ses bénéfices se font sentir bien au-delà des stades. Car les valeurs acquises dans le sport et à travers le sport – le fair-play, l’esprit d’équipe – sont précieuses pour la société dans son ensemble.

Pourquoi le sport ?

Le sport a toujours joué un rôle important dans toutes les sociétés, que ce soit sous la forme de compétition sportive, d'activité physique ou de jeu. Mais on peut se demander : qu'est-ce que le sport a à voir avec l'Organisation des Nations Unies ? En fait, le sport constitue un partenaire naturel pour le système des Nations Unies, y compris l'UNESCO :

  • le sport et le jeu sont des droits humains qui doivent être respectés et appliqués dans le monde entier ;
  • grâce à son faible coût et son fort impact, le sport a progressivement été reconnu et utilisé comme un outil de l'aide humanitaire, du développement et de la consolidation de la paix, non seulement par le système des Nations Unies, mais aussi par les ONG, les gouvernements, les agences de développement, les fédérations sportives, les forces de l'armée et les médias.

Le sport ne peut plus être considéré comme un luxe dans nos sociétés. Il s'agit plutôt d'un investissement important dans le présent et l'avenir, en particulier dans les pays en voie de développement.

MESSAGE DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

« Depuis un an, le sport a su rester un symbole de solidarité et d’espoir. Le père de l’olympisme moderne, Pierre de Coubertin, disait justement : « Chaque difficulté rencontrée doit être l’occasion d’un nouveau progrès ». Avec ces initiatives, nous faisons en sorte que cette crise soit la source de nouveaux progrès pour le monde de l’après-COVID-19. »

— Audrey Azoulay, Directrice générale, à l’occasion de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix

Téléchargez le message complet au format PDF
Français | English | Español | Русский | العربية | 中文