Journée internationale du sport au service du développement et de la paix

Message de la Directrice générale

Parce qu’il est à la fois travail sur soi et effort collectif, activité individuelle et pratique sociale, parce qu’il se fonde sur les notions de respect, de compréhension, d’intégration et de dialogue, et qu’il contribue au développement et à l’épanouissement des individus indépendamment de leur âge, de leur genre, de leurs origines, de leurs croyances et de leurs opinions, le sport est un lieu privilégié d’action et de réflexion pour transformer nos sociétés.

Dans la mise en œuvre de cette ambition, l’UNESCO joue un rôle moteur : par exemple, le plan d’action de Kazan, adopté en Russie l’an dernier par les ministres responsables de l’éducation physique et du sport, promeut une plus grande coopération internationale en matière de politiques du sport, et devrait permettre de lier directement les politiques sportives aux Objectifs de développement durable pour 2030.

C’est dans cet esprit que l’UNESCO, pour la cinquième année consécutive, célèbre ce 6 avril la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Tout au long de la journée, avec nos nombreux partenaires, nous prendrons part à une vaste mobilisation en ligne, à laquelle chacun est invité à participer, notamment via #IDSDP2018 et #Sport2030, et en partageant événements et activités sur les plateformes comme Sport and Dev. Avec l’organisation Peace and Sport, nous encourageons à rejoindre la campagne #whitecard, à imaginer des initiatives et à les partager sur www.april6.org.

Les valeurs du sport sont des valeurs d’universalité et de concorde. En cette journée internationale, joignons nos forces et nos enthousiasmes pour contribuer à façonner, grâce au sport, un monde de respect, de partage et de paix.
 

Audrey Azoulay, Directrice générale
Message à l’occasion de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix 2018