Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Journée mondiale de la liberté de la presse

3 Mai

La date du 3 mai sert de rappel aux gouvernements sur la nécessité de respecter leurs engagements en faveur de la liberté de la presse, de moment de réflexion pour les médias professionnels sur les questions relatives à la liberté de la presse et à la déontologie. Tout aussi important, la Journée mondiale de la liberté de la presse est un jour de soutien aux médias qui sont des cibles pour la restriction ou l'abolition de la liberté de la presse. C’est également une journée du souvenir pour les journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession.

 

Tous les ans, la Journée mondiale de la liberté de la presse permet de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, d’évaluer la liberté de la presse à travers le monde, de défendre l’indépendance des médias et de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur profession. Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991. Ce fut également une réponse à l’appel de journalistes africains qui, en 1991, ont proclamé la Déclaration de Windhoek sur le pluralisme et l’indépendance des médias.

L'UNESCO a au coeur de son mandat la liberté de la presse ainsi que la liberté d'expression. L'UNESCO pense que ces libertés permettent une compréhension mutuelle pour construire une paix durable. 

La Journée permet d’informer les citoyens sur les atteintes portées à la liberté de la presse. Dans des dizaines de pays à travers le monde, des publications sont censurées, condamnées, suspendues ou tout simplement n’ont plus le droit de paraître, alors que des journalistes, des rédacteurs en chef et des éditeurs sont harcelés, attaqués, détenus ou même tués.

A la faveur de cette date, nous pouvons encourager et développer des initiatives en faveur de la liberté de la presse mais également évaluer l’état de la liberté de la presse à travers le monde.

ÉVÉNEMENTS CLÉS COMMÉMORANT LA JOURNÉE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE 2020

30 avril : Lancement de la déclaration commune des rapporteurs spéciaux des Nations unies.

3 mai  (17:00 - 20:00 GMT+2): Difference Day

L'UNESCO célèbre la Journée de la liberté de la presse avec la Vrije Universiteit Brussel (VUB), l'Université libre de Bruxelles (ULB) et de nombreux autres partenaires. Cliquez ici pour plus d'informations.

4 mai (17:00 - 18:30 GMT+2): Dialogue de haut niveau sur la liberté de la presse et la lutte contre la désinformation dans le cadre du COVID-19.

La Directrice générale de l'UNESCO est accompagnée de hauts représentants des États membres, de dirigeants d'entreprises technologiques, de journalistes et de représentants d'ONG lors de cet événement en direct sur Facebook. Accedez au résumé de l'évènement.

Pour regarder la retransmission du dialogue, rendez-vous sur notres plateformes:  Facebook   Twitter    YouTube

5 mai (14:00 - 15:45 GMT+2) : Lancement de l'édition du rapport sur les tendances mondiales en matière d'indépendance des médias, et d'un briefing spécial sur la liberté de la presse en période de COVID-19.

Une discussion animée en ligne avec des journalistes de premier plan pour présenter en avant-première le prochain rapport de l'UNESCO. Pour plus d'informations

 7 mai (15:00 - 16:45 GMT+2): Discussion en ligne :  La sécurité des journalistes dans le contexte du COVID-19 - Un défi à multiples facettes.

Organisé par la Coalition internationale de la société civile pour la sécurité des journalistes et l'UNESCO.

 

**NOUVEAU RAPPORT** 

Journalisme, liberté de la presse et COVID-19

Avec la pandémie de COVID-19, le journalisme affronte de nouveaux défis, précisement au moment où le monde a plus que jamais besoin de lui. Lisez la note thématique de l'UNESCO ici. 

 

MESSAGE DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

— Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

Télécharger le message écrit complet : 

English | Français | Español | Русский | العربية | 中文

LA CONFÉRENCE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE

L'UNESCO et les Pays-Bas avaient prévu de tenir la Conférence mondiale sur la liberté de la presse (WPFC) du 22 au 24 avril à La Haye. Cependant, en raison de la crise du COVID-19, la conférence a été reportée et se tiendra désormais du 18 au 20 octobre. Ce sera une célébration conjointe de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai) et de la Journée internationale pour mettre fin à l'impunité pour les crimes contre les journalistes (2 novembre).