Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Journée mondiale de la liberté de la presse

3 Mai

Le 3 mai sert à rappeler aux gouvernements la nécessité de respecter leur engagement en faveur de la liberté de la presse et constitue également une journée de réflexion pour les professionnels des médias sur les questions relatives à la liberté de la presse et à l’éthique professionnelle. Tout aussi importante, la Journée mondiale de la liberté de la presse est une journée de soutien aux médias qui sont des cibles pour la restriction ou l'abolition de la liberté de la presse. C'est aussi une journée de commémoration pour les journalistes qui ont perdu la vie dans la poursuite d'une histoire.

Tous les ans, la Journée mondiale de la liberté de la presse permet de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, d’évaluer la liberté de la presse à travers le monde, de défendre l’indépendance des médias et de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur profession. Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991. Ce fut également une réponse à l’appel de journalistes africains qui, en 1991, ont proclamé la Déclaration de Windhoek sur le pluralisme et l’indépendance des médias.

L'UNESCO a au coeur de son mandat la liberté de la presse ainsi que la liberté d'expression. L'UNESCO pense que ces libertés permettent une compréhension mutuelle pour construire une paix durable. 

La Journée permet d’informer les citoyens sur les atteintes portées à la liberté de la presse. Dans des dizaines de pays à travers le monde, des publications sont censurées, condamnées, suspendues ou tout simplement n’ont plus le droit de paraître, alors que des journalistes, des rédacteurs en chef et des éditeurs sont harcelés, attaqués, détenus ou même tués.

A la faveur de cette date, nous pouvons encourager et développer des initiatives en faveur de la liberté de la presse mais également évaluer l’état de la liberté de la presse à travers le monde.

MESSAGE DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

"Cette année, le thème retenu pour célébrer la Journée mondiale de la liberté de la presse, « L’information comme bien public », souligne la valeur incontestable d’une information vérifiée et fiable. Il appelle l’attention sur le rôle essentiel que jouent les journalistes libres et professionnels dans la production et la diffusion de ces informations, luttant contre les fausses informations et autres contenus préjudiciables."

— Audrey Azoulay, Directrice générale, Journée mondiale de la liberté de la presse

 

Téléchargez le message complet au format PDF : 

English | Français | Español | Русский | العربية | 中文

JOURNÉE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE 2021

Cette année, le thème de la Journée mondiale de la liberté de la presse est : "L'information comme bien public". En défendant cette notion, la Journée mondiale affirme l’importance de défendre l’information comme un bien public, souhaite explorer ce qui peut être fait dans la production, la distribution et la réception de contenu pour renforcer le journalisme et faire progresser la transparence et l’autonomisation tout en ne laissant personne de côté. Le thème de la Journée mondiale est d’une pertinence particulière pour tous les pays du monde car il prend en compte l’évolution d’un système de communications qui a un impact sur notre santé, les droits de l’homme, les démocraties et le développement durable.

La Journée mondiale de la liberté de la presse 2021 mettra notamment en évidence trois impératifs pour cet écosystème :

  • Des mesures pour assurer la viabilité économique des médias d’information ;
  • Des mécanismes pour assurer la transparence des sociétés Internet ;
  • Le renforcement de l’éducation aux médias et à l’information permet au public de reconnaître et de valoriser (ainsi que de le défendre et de l’exiger) le journalisme en tant qu’élément essentiel de l’information, elle-même considéré comme un bien public.

 

Pour en savoir plus, consultez la note conceptuelle

Anglais  Français | Espagnol | Arabe | Russe | Chinois

 

Célébrations dans le monde entier

L'UNESCO et ses partenaires organiseront des célébrations dans le monde entier. Enregistrez votre événement ici afin de le faire figurer sur notre liste des célébrations.

CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE 2021

L’édition 2021 de la Conférence internationale, organisée par l'UNESCO et le gouvernement de Namibie, se déroulera du 29 abril au 3 mai, à Windhoek. L'événement se déroulera comme une expérience physique et numérique combinant la participation virtuelle et en présentiel de forums régionaux, d’événements parallèles, de discours d'ouverture, de manifestations artistiques, de projections de films et plus encore ! Rejoignez des leaders des médias, activistes, décideurs politiques, experts des médias et du droit, artistes, académiciens, chercheurs et les organisations de la société civile ? du monde entier.

 

30ème anniversaire de la Déclaration de Windhoek

La Journée mondiale de la liberté de la presse trouve son origine dans la conférence de l'UNESCO à Windhoek en 1991. L'événement s'est terminé, le 3 mai 1991, par l'adoption de la Déclaration de Windhoek pour le développement d'une presse libre, indépendante et pluraliste. Trente ans plus tard, le lien historique établi entre la liberté de rechercher, de communiquer et de recevoir des informations et la notion de bien public reste aussi pertinent qu'il l'était au moment de sa signature. Des commémorations spéciales pour ce 30ème anniversaire sont prévues pendant la conférence internationale de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Éditions précédentes