De la COP21 à la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030)

Depuis la COP21, de nouvelles connaissances ont amélioré notre compréhension des interactions entre l’océan, le climat et la biodiversité. Le bien-être des écosystèmes marins est reconnu comme essentiel pour lutter contre les changements climatiques, soulignant la nécessité de soutenir les sciences océaniques, qui jouent un rôle majeur dans la réalisation de l’Agenda 2030.

Dans la perspective du lancement de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030), la Plateforme Océan et Climat et la COI-UNESCO organisent un Séminaire Scientifique de Haut Niveau les 10 et 11 septembre 2018 au Siège de l’UNESCO à Paris.

Organisé en quatre sessions, cet évènement propose une synthèse des récents progrès scientifiques autour des interactions océan-climat, ainsi qu’une réflexion sur les liens entre science et politique. Dans le contexte actuel de mobilisation accrue autour des thématiques océaniques, quels moyens mettre en œuvre pour passer « de la science à l’action » ?

10 septembre :

Session 1 (14h-15h30) – Un état des lieux des résultats scientifiques et de leur résonance au sein de la société

Session 2 (16h-17h30) – Un panorama de la connaissance sur l’océan, le climat et la biodiversité du point de vue des organisations intergouvernementales

11 septembre :

Session 3 (9h-10h30) – De la connaissance à l’action : quelle contribution de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques ?

Session 4 (11h-13h30) – De la science à l’action : quelles politiques ?