Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Magies de la chimie moderne

Come tout ce qui relève de la science et de la technologie, la chimie a aujourd'hui dans la société une position ambiguë.

D'un côté, on reconnaît que, grâce à elle, l'homme peut survivre et prospérer sur une planète surpeuplée. Dans les pays Industriels avancés, hommes et femmes utilisent la chimie pour défendre et étendre les avantages matériels retirés d'une mainmise croissante sur la nature. Et les habitants des pays moins développés réclament les produits de la chimie moderne pour avoir une vie plus saine, plus confortable, plus productive.

Mais, d'un autre côté, beaucoup de gens rendent la chimie responsable des aspects déplaisants de la vie moderne. C'est une sorte d'explosion irrationnelle ; elle oblige à condamner tous les progrès Intellectuels, scientifiques et technologiques grâce auxquels les hommes d'aujourd'hui ont pu s'arracher à l'état sauvage. Et voici donc la chimie accusée de toutes sortes de perfidies contre la qualité de la vie.

Refuser toute valeur humaine à la connaissance scientifique, ne pas vouloir que l'humanité profite raisonnablement de ses applications, cela n'est pas propre à notre époque. L'histoire est pleine d'oppositions à la recherche scientifique et à l'introduction de technologies nouvelles défis pour les vieilles croyances, menaces pour les institutions établies, perturbatrices des modes de vie.

Lisez le numéro. Téléchargez le PDF.

Lisez également nos articles en ligne:

Le premier metteur en scène des éléments de la nature, par Ghenrikh Tétérine et Claire Terlon

Dmitri Mendeleïev 

Le tableau de Mendeleïev, janvier-mars 2011

Dmitri Mendeleïev ou les enseignements d’un prophète, avril-juin 2019

Juin 1971

Poursuivez la lecture