Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Décennie mondiale du développement culturel

Une campagne internationale pour sauver un sanctuaire khmer dévoré par la jungle en Asie du Sud-Est; une entreprise colossale engagée à Alexandrie pour créer une institution ultramoderne digne de prendre la succession de l'une des merveilles du monde antique, la Bibliothèque d'Alexandrie dans laquelle les souverains lagides voulurent rassembler les écrits de tous les peuples de la terre; un grand projet international d'étude des routes de la soie, ces grandes artères par où passaient jadis les échanges commerciaux et culturels entre la Chine et l'Occident; la commémoration de la vie et de l'oeuvre d'un grand poète portugais contemporain ce ne sont là que quelques exemples, que nous avons choisi d'évoquer dans ce numéro, de la vaste gamme d'activités auxquelles l'UNESCO prête actuellement son concours dans le domaine culturel.

Ces activités prennent une importance particulière en cette année, qui marque le début de la Décennie mondiale du développement culturel (1988-1997), proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies et placée sous les auspices conjoints de l'ONU et de l'UNESCO. L'objectif essentiel de la Décennie, tel que l'expose plus loin le Directeur général de l'Unesco, M. Federico Mayor Zaragoza, est de rendre aux valeurs culturelles et humaines une place centrale dans le développement technique et économique.

L'UNESCO a élaboré pour cette Décennie un Plan d'action détaillé dont la mise en oeuvre appelle une participation aussi pleine que possible de la communauté internationale dans son ensemble. Le Courrier de l'UNESCO ne manquera pas de tenir ses lecteurs régulièrement informés des activités réalisées dans ce contexte, puisque sa vocation est de faire connaître les multiples facettes de la création humaine et de susciter entre les cultures un dialogue fondé sur le respect mutuel et la liberté d'expression.

Découvrez ce numéro. Téléchargez le PDF. 

Novembre 1988