Mobilisation Intergouvernementale
 

  • Mobilisation des ministres de 122 pays pour promouvoir une science ouverte et une coopération renforcée face à COVID-19. Lire le communiqué de presse.

    • Les dialogues en ligne des ministres régionaux des sciences sont en cours d'organisation en collaboration avec les autorités régionales
       

      • Dialogue en ligne des ministres africains des sciences en collaboration avec la CUA-RHST. Il s'agit de fournir une plateforme pour un dialogue continental sur la coopération scientifique internationale dans la lutte contre les pandémies mondiales telles que COVID-19 et les menaces futures.
         
      • Dialogue ministériel pour les pays d'Amérique latine organisé conjointement par l'UNESCO, la IABD et l'OEI, dans le cadre de la CILAC (12 mai)
         
      • Partenariat avec l'Académie des sciences du Pakistan : webinaire sur Covid19 et Open Science le 11 mai 2020
        Webinaire sur COVID19 en science ouverte
        Communiqué de presse. Déclaration d'Islamabad pour l'action sur la science ouverte)
      • Réunion ministérielle virtuelle régionale arabe pour la science et la recherche le 19 mai 2020. 
         
      • Relais et soutien du Conseil UNESCO/TWAS
         
      • Revaloriser la science en Amérique latine et dans les Caraïbes face à la pandémie. COVID-19 : Pour revaloriser le rôle de la science, l'UNESCO a lancé la campagne de réseaux sociaux #nuestracienciaresponde pour diffuser les réalisations et les progrès des groupes de recherche de la région en relation avec le Coronavirus COVID-19.

Le besoin urgent d'une science ouverte
 

Alors que COVID-19 se répand rapidement dans le monde entier, franchissant les frontières géographiques, il nous rappelle une fois de plus que nous vivons tous sur une seule et unique planète. Aujourd'hui, le monde a un besoin urgent de partager rapidement les informations scientifiques. Les responsables politiques et les décideurs s'appuient sur les informations scientifiques pour prendre des décisions fondées sur des preuves afin de contrôler l'épidémie actuelle et de prévenir toute autre épidémie future. Lorsqu'ils sont informés des faits scientifiques, les citoyens agissent de manière plus responsable et sont en mesure de démystifier la désinformation.

La réaction de la communauté scientifique et des sociétés face à l'épidémie de coronavirus a réaffirmé l'urgence d'une transition vers la science ouverte. L'UNESCO, en tant qu'agence des Nations Unies ayant un mandat dans le domaine de la science, considère que la science ouverte change la donne en ce qui concerne la réalisation du droit humain à la science et la réduction des écarts en matière de science, de technologie et d'innovation entre les pays et à l'intérieur de ceux-ci. Conformément à la mission qui lui a été confiée par sa Conférence générale en novembre 2019, l'UNESCO élabore actuellement une recommandation sur la science ouverte, dans le cadre d'une consultation mondiale avec toutes les parties prenantes concernées. Visant à construire une vision cohérente de la science ouverte et un ensemble partagé de principes et de valeurs primordiaux, cet instrument normatif mondial est destiné à garantir que la science ouverte réalise son potentiel de changement et ne laisse personne derrière.

Dans le contexte des défis planétaires et socio-économiques urgents, les solutions durables et innovantes exigent des efforts scientifiques efficaces, transparents et dynamiques, non seulement de la part de la communauté scientifique, mais aussi de l'ensemble de la société.

Production et publication d'Op-EDs et d'articles :
 

 

Production d'outils et de matériel :
 

Partenaires et organisations :
 

Webinaires
 

  • L'ICTP développe ses options de streaming gratuit, en ligne et interactif pour ses séminaires et colloques afin d'atténuer certains des effets de l'isolement pendant l'urgence COVID-19 et au-delà. Série de colloques par des experts mondiaux en épidémiologie et en écologie liés aux recherches menées dans la section des sciences de la vie quantitatives :
     

    • Prof. Luca Ferretti sur "La lutte contre l'épidémie de COVID-19 par la recherche instantanée des contacts : le cas d'une solution basée sur une application mobile" (24 avril 2020) (Enregistrement disponible)

    • Le professeur Alessandro Vespignani sur "L'épidémiologie computationnelle à l'heure de la COVID-19" (6 mai 2020). Alessandro Vespignani est le directeur du Network Science Institute et professeur distingué de l'université de la famille Sternberg, avec des nominations interdisciplinaires au College of Computer and Information Science, College of Science et au Bouvé College of Health Sciences, Northeastern University, USA. Ses recherches portent sur les systèmes et réseaux complexes et sur la modélisation informatique des épidémies à partir de données. Plus d'informations, en direct

    • Le professeur Shivaji Sondhi sur "Digital Herd Immunity and Covid-19" : (13 mai 2020 à 16h00 CET). Le professeur Sondhi est un physicien théoricien, connu pour ses contributions dans le domaine de la matière condensée quantique. Plus d'informations
       

  • SciDipTalks : un événement en ligne dans le cadre de leur série sur la diplomatie scientifique et la pandémie COVID-19
     

  • Conférence virtuelle mondiale, axée spécifiquement sur l'interface entre la science et la politique et sur la diplomatie scientifique pendant la pandémie actuelle de Covid-19, en partenariat avec l'INGSA - International Network for Government Science Advice
     

  • Webinaire sur COVID-19 avec les lauréates L'Oréal-UNESCO For Women In Science en collaboration avec la Fondation L'Oréal