À propos de la ville créative: 

Capitale gastronomique de la Bolivie, Cochabamba, située à 2 558 mètres d’altitude, surplombe les terres fertiles de la vallée andine. Troisième ville de Bolivie avec 691 970 habitants, l’endroit est réputé pour sa richesse et son histoire gastronomiques qui remontent à l’ère précolombienne, lorsque Cochabamba était le principal centre de production céréalière de l’Empire inca. La gastronomie est si profondément ancrée dans l’identité de la ville qu’un vieux dicton local affirme qu’« un Cochabambino ne mange pas pour vivre, mais vit pour manger ». Le secteur génère environ 17 % du PIB départemental et emploie plus de 265 000 personnes (un tiers de la main d’œuvre).

La ville organise chaque année une centaine de foires et festivals gastronomiques, dont l’Expo Alimenta, un évènement phare consacré au marché de l’exportation de produits alimentaires.
Cet évènement, qui facilite les partenariats internationaux et fournit une plateforme permettant d’échanger des expériences
et des connaissances autour des tendances actuelles en matière de systèmes alimentaires, réunit quelque 150 entreprises du secteur. Afin de mettre en œuvre des systèmes de production plus efficaces et de garantir la souveraineté alimentaire, Cochabamba effectue des recherches actives sur l’agroalimentaire durable et écologique et sur l’utilisation de l’innovation technologique appliquée aux processus agro-industriels.

Cochabamba a développé plusieurs initiatives et politiques destinées à sauvegarder et à promouvoir son patrimoine gastronomique. En 2016, la ville a lancé le Plan municipal pour le développement de la gastronomie régionale. Grâce à la mise en œuvre de 27 lignes d’action, l’initiative a pour but d’accroître les revenus, l’emploi et les possibilités dans l’industrie alimentaire. La ville s’est également engagée à renforcer une approche globale de la gastronomie en tant que secteur stratégique pour le développement basé sur la culture. Elle a en outre établi un plan visant à créer une agence de développement économique local public et privé efficace, en charge d’exécuter des plans économiques liés à la gastronomie et de relever des défis à long terme pour assurer des systèmes alimentaires durables. 

Valeur ajoutée : 

En tant que Ville créative de gastronomie, Cochabamba envisage de :

  • Promouvoir la gastronomie régionale en tant qu’atout culturel et source d’identité, en impliquant tous les acteurs de la filière alimentaire ;
  • Mettre en œuvre le projet VEAC de mARTadero, un incubateur pilote à destination des entreprises créatives ;
  • Lancer le projet Maison du développement urbain gastronomique, qui a pour but de transformer des zones délabrées en locaux consacrés à la gastronomie ;
  • Organiser le Festival international de cuisine typique et traditionnelle, un évènement d’envergure présentant d’autres Villes créatives de gastronomie et d’autres domaines créatifs ;
  • Créer une plateforme commerciale physique et en ligne dédiée aux Villes créatives de gastronomie, ayant pour objectif
de soutenir le développement de nouvelles entreprises internationales ; et
  • Encourager l’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre villes du RVCU, par le biais de programmes d’échange professionnels et artistiques. 
Membre depuis : 
2017
Contact : 
Arias Durán Jorge Pablo, Chef du département de la promotion économique et de l'entrepreneuriat, Autorité municipale de la ville, creative.city.cochabamba@gmail.com