À propos de la ville créative: 

Surnommée « la Cendrillon du Pacifique », Ensenada s’étend sur 125 kilomètres de la belle péninsule de Basse-Californie, au Mexique. Cette ville côtière, qui compte plus de 460 000 habitants, accueille la deuxième plus grande zone portuaire du pays, reliée à un réseau maritime constitué d’au moins 68 ports situés dans 28 pays du monde entier. Lieu très propice à la pêche et la mariculture, Ensenada est également le plus grand producteur de vin de la région. Avec 500 appellations et 50 domaines viticoles, la ville produit 90% du vin mexicain. Grâce à cette diversité de ressources naturelles, le secteur de la gastronomie y est florissant.

Pour Ensenada, l’alimentation et la gastronomie doivent tenir compte de la créativité, du développement durable, de l’innovation et du dialogue interculturel. Parmi d’autres initiatives, le Festival Ensenada pour tous rassemble minorités ethniques et groupes d’immigrés autour d’une diversité de savoir-faire gastronomiques. Par ailleurs, la ville accorde une attention particulière au développement de systèmes alimentaires durables et novateurs grâce à des recherches scientifiques avancées. La mise en place de programmes urbains tels que le programme Jardins verticaux urbains vise à remédier aux problèmes locaux de sécurité alimentaire en sensibilisant le public aux méthodes de culture respectueuses de l’environnement et aux méthodes de culture locale.

La ville entretient la prospérité de ses secteurs viticole et halieutique à travers des programmes mobilisant de multiples parties prenantes, tel que le cluster del Vino lancé en 2008 par le Secrétariat de l’Agriculture, du Bétail, du Développement rural, de la Pêche et de l’Alimentation (SAGARPA). Ce programme vise à établir des collaborations entre producteurs locaux, centres de recherche et institutions gouvernementales afin qu’ils puissent développer ensemble des solutions innovantes à la gestion durable des ressources naturelles et alimentaires.

Valeur ajoutée : 

En tant que Ville créative de gastronomie, Ensenada envisage de :

  • Favoriser les coopérations unissant de différentes parties prenantes et les recherches transversales avec d’autres Villes créatives, par le biais notamment du futur Laboratoire d’innovation culturelle, qui visera à soutenir des projets de recherche portant sur l’égalité sociale et la protection de l’environnement ;
  • Promouvoir la qualité de vie en milieu urbain et la consommation alimentaire durable à travers la création du Quartier gastronomique d’Ensenada, ainsi que de la Banque alimentaire urbaine, plateforme d’échanges dont l’objectif est de diminuer le gaspillage alimentaire et d’organiser des dîners dans l’espace public ouverts au contact social et avec une participation encouragée des groupes les plus vulnérables de la ville ;
  • Soutenir le Programme de développement du paysage gastronomique de Basse-Californie, qui vise à mener des recherches sur la cuisine régionale, les ingrédients locaux et le savoir-faire traditionnel, et à créer une base de données interactive en ligne contenant des informations sur la production alimentaire et des données géo-référencées sur l’environnement ;
  • Mettre l’accent sur le rôle de la gastronomie afin d’améliorer la préservation de l’environnement et le développement urbain durable par le biais de forums, notamment le Forum international du design et de la gastronomie, les Matinées créatives d’Ensenada et le Forum mondial sur le design et la science alimentaires ; et
  • Développer le Projet international d’échanges culinaires visant à mettre en place un programme mondial de résidence à Ensenada s’adressant aux cuisiniers, chefs et experts en gastronomie issus d’autres Villes créatives de gastronomie.
Membre depuis : 
2015
Contact : 
Damian Valles Cañedo, Directeur général, Amar Abierto - Laboratoire d'innovation culturelle, unesco@ensenadacreativa.mx