À propos de la ville créative: 

Santa Maria da Feira, située dans la zone métropolitaine de Porto, compte 140 000 habitants et possède une forte base industrielle et d'exportation. Depuis plus de 20 ans, la ville est reconnue dans le monde entier pour sa dynamique culturelle et créative. Elle accueille quatre événements majeurs de dimension nationale ou internationale, qui mêlent le patrimoine gastronomique local, la créativité, la régénération urbaine, économique et sociale et la participation communautaire. Chaque année, les festivals gastronomiques, dont le festival Fogaceiras, le festival Imaginarius, le Viagem Medieval (voyage médiéval) et Perlim, attirent plus de 850 000 visiteurs et génèrent 17,20 millions de dollars des États-Unis pour les entreprises, les restaurants et les hôtels.

Mais c'est dans la véritable Fogaça da Feira, pain sucré séculaire certifié et dans les multiples créations des chefs et de la communauté qui emploient des produits locaux et de saison, que le patrimoine gastronomique des régions peut trouver son expression créative, en mêlant judicieusement tradition et nutrition, local et mondial, culture et créativité, santé et durabilité et en combinant les opportunités de collaboration.

Santa Maria da Feira utilise l'éducation, la formation et les qualifications pratiques comme moyens de renforcement de l'économie gastronomique de la ville et de toute la chaîne de valeur associée, de création d’emplois et de revenus et de promotion des marques locales. Au cours des cinq dernières années, cette politique a généré une augmentation des investissements municipaux dans les projets liés au patrimoine gastronomique, qui s’élevaient à 362 174 dollars des États-Unis pour la seule année 2019. Ce chiffre devrait encore augmenter de 47 % par an au cours des quatre prochaines années.

Valeur ajoutée : 

En tant que Ville créative de gastronomie, les étapes suivantes seront importantes :

  • Créer un pôle de recherche, de formation, d'innovation et de promotion des produits régionaux et de la gastronomie ;
  • Promouvoir la créativité et les projets transversaux entre la gastronomie et différentes disciplines artistiques, par la production d'une série documentaire sur l'importance du pain dans les cultures, notamment le pain sucré Fogaça da Feira ;
  • Encourager les industries créatives par le biais de l'appel « TemperART », qui prévoit des résidences d’artistes mêlant les six autres domaines créatifs du RVCU à la gastronomie ;
  • Coopérer avec le RVCU pour mettre en œuvre à Europarque, en 2025, une conférence internationale « Food 4 Thought » ; et
  • Créer un programme d'échange « Diversity FOOD » pour les professionnels et les amateurs du Réseau de l'Angola et de la diaspora angolaise.
Membre depuis : 
2021