À propos de la ville créative: 

Capitale du pays depuis le 13e siècle, Tunis abrite aujourd’hui 638 850 habitants. Bénéficiant d’une situation exceptionnelle, au coeur de la Méditerranée et au carrefour des grandes routes du commerce transsaharien, la ville s’est affirmée comme une plateforme commerciale et le relais naturel des échanges avec l‘Europe. Pôle de rayonnement culturel, elle constitue également l’un des hauts lieux du savoir dans le monde arabe. Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979, la Médina de Tunis est un témoignage vivant de l’urbanisme de la fin du 18e siècle et un pôle important de la création artisanale. La quarantaine de souks constituent un réseau de ruelles couvertes et bordées de boutiques de commerçants et d'artisans groupées par corps de métiers.

La Foire de l’artisanat au Kram, organisée chaque année par l’Office national de l’artisanat, est l'exposition la plus visitée à l’échelle du pays. Ce rendez-vous important réunit des artisans venus de toutes les régions du pays et a accueilli plus de 140 000 visiteurs en 2017. Créé en 1982, le Festival de la médina est également un évènement phare invitant un large public à redécouvrir, lors de soirées culturelles, le chemin de la médina, son patrimoine architectural, musical et artisanal.

À partir des années 2000, la Municipalité et l’Association de sauvegarde de la Médina de Tunis (ASM) ont engagé dans la Medina un programme ambitieux de résorption de l’habitat insalubre et de réhabilitation et restauration d’édifices historiques. Dans la continuité de ce programme, les deux institutions ont réalisé entre 2008 et 2016 deux opérations successives d’embellissement urbain destinées à revitaliser le paysage traditionnel et valoriser les façades dans plusieurs quartiers de la Médina, dont celui des andalous. Réalisés en étroite collaboration avec les habitants et artisans, ces chantiers participatifs ont nourri une réflexion sur les modes d’intervention sur le bâti ancien et contribué à revaloriser les métiers artisanaux, tout en encourageant la transmission des savoir-faire.

 

Valeur ajoutée : 

En tant que Ville créative de l’artisanat et des arts populaires, Tunis envisage de :

  • Restaurer des bâtiments du tissu ancien de la ville pour accueillir des associations de l'artisanat et des arts populaires et un Centre méditerranéen des arts appliqués ;
  • Réaliser une cartographie des espaces de vente et de production de l’artisanat ainsi qu’un répertoire des métiers et des maîtres-artisans de la ville, en vue d’inscrire le secteur au coeur du plan de développement de Tunis ;
  • Organiser des journées thématiques de l’artisanat dans la Médina pour promouvoir des métiers d’artisanat en déclin et favoriser le partage de nouvelles techniques et la pérennisation de savoir-faire traditionnels ;
  • Renforcer la coopération internationale et l’échange d’expertise avec les autres Villes créatives à travers l’élaboration de projets communs ; et
  • S’appuyer sur l’expérience d’autres Villes créatives pour orienter l’élaboration de réformes dans la formation professionnelle des métiers traditionnels.

 

Membre depuis : 
2017
Contact : 
Aida Jridi Sous-directrice des affaires culturelles Municipalité de Tunis aida.jridi@yahoo.com