Thème:
Conception de la politique, Banque d'Expertise, Cultural Industries Support, Contribuer aux ODD
Type de projet:
Renforcement des capacités
Pays:
Partenaire local:
  • Conseil national des arts du Zimbabwe
    Type d'organisation: 
    Public institution
Activité connexe:
Début
Jun 2019
Fin
Jul 2022

Contexte/Aperçu

Le Zimbabwe a un objectif ambitieux : devenir un pays à revenu intermédiaire supérieur d’ici 2030. Pour ce faire, il est essentiel de soutenir et de formaliser les industries culturelles et créatives (ICC) afin de maximiser leur contribution au développement économique. En effet, une enquête localisée réalisée en 2012 a révélé que les ICC contribuent déjà à la hauteur de 6,96% au PIB du Zimbabwe.

Le projet soutient le Zimbabwe dans la conception d’une stratégie axée sur le financement du développement des ICC. La stratégie tiendra également compte de l’environnement numérique et de la nécessité de soutenir l’entrepreneuriat créatif afin de créer des ICC durables susceptibles de contribuer au développement économique à long terme du Zimbabwe.

Le projet répond aux besoins et défis suivants identifiés par le Conseil national des arts du Zimbabwe :

Défis

  • la formalisation et la professionnalisation des ICC opérant pour la plupart en grande partie comme des secteurs informels 
  • l’obsolescence des lois pouvant régir des activités économiques dynamiques pour les arts et la culture 

Besoins

  • le développement des capacités permettant aux praticiens des ICC de fonctionner comme de véritables entreprises

Conception d’une stratégie pour soutenir le développement des ICC

Le projet soutient la conception d’une stratégie pouvant appuyer le développement des ICC. En particulier, la stratégie abordera des questions telles que la professionnalisation, l’esprit d’entreprise, le marketing et la promotion des biens et services culturels, la mobilisation de ressources ainsi que la valorisation des opportunités offertes par l’environnement numérique.

Le secteur de la musique contre le piratage

Parmi les diverses ICC du Zimbabwe, la musique est l’un des secteurs les plus dynamiques et les plus prospères du pays, en partie grâce aux nouvelles technologies qui en facilitent l’accès. Le projet accordera une attention particulière au secteur de la musique, en particulier aux problèmes de piratage, liés à l’utilisation importante des TIC. La stratégie développée à travers ce projet contribuera à la création de mécanismes anti-piratage.

Mise en oeuvre du projet

  • Mars 2020 : Lancement du projet et première mission d'experts internationaux à Harare
  • Début 2021 : Finalisation et diffusion au grand public du rapport de diagnostic, d'un cadre de résultats affiné et du plan de travail du projet
  • Mai 2021 : Échanges entre pairs avec le Nigeria, notamment avec la Nigerian Copyright Commission
  • Août 2021 : Échanges entre pairs virtuels avec l'Afrique du Sud
  • Octobre 2021 : Échanges entre pairs en présentiel avec l'Afrique du Sud
  • Octobre 2021 : Renforcement des capacités de l'équipe nationale sur les industries culturelles et créatives, le secteur de la musique et sur comment une stratégie de politique publique agit auprès de ces industries
  • Février 2022 : Comité de rédaction travaillant sur la stratégie musicale nationale
  • Mars 2022 : Session de restitution sur le document stratégique
  • Juin 2022 : Présentation finale. 

 

Activités spin-off :

  • Juillet 2020 : Débat ResilArt sur l'impact du COVID sur la jeunesse et les arts

Conception d’une stratégie pour le développement durable des ICC au Zimbabwe

French
Photo Gallery: 
Activity Type: 
Countries: 
Zimbabwe
Local Partner: 
Conseil national des arts du Zimbabwe
Type d'organisation: 
Public institution
Date: 
2019 à 2022
Context/Overview: 

Le Zimbabwe a un objectif ambitieux : devenir un pays à revenu intermédiaire supérieur d’ici 2030. Pour ce faire, il est essentiel de soutenir et de formaliser les industries culturelles et créatives (ICC) afin de maximiser leur contribution au développement économique. En effet, une enquête localisée réalisée en 2012 a révélé que les ICC contribuent déjà à la hauteur de 6,96% au PIB du Zimbabwe.

Le projet soutient le Zimbabwe dans la conception d’une stratégie axée sur le financement du développement des ICC. La stratégie tiendra également compte de l’environnement numérique et de la nécessité de soutenir l’entrepreneuriat créatif afin de créer des ICC durables susceptibles de contribuer au développement économique à long terme du Zimbabwe.

Le projet répond aux besoins et défis suivants identifiés par le Conseil national des arts du Zimbabwe :

Défis

  • la formalisation et la professionnalisation des ICC opérant pour la plupart en grande partie comme des secteurs informels 
  • l’obsolescence des lois pouvant régir des activités économiques dynamiques pour les arts et la culture 

Besoins

  • le développement des capacités permettant aux praticiens des ICC de fonctionner comme de véritables entreprises
Section for activities: 
Titre de la section: 
Conception d’une stratégie pour soutenir le développement des ICC
Brève description: 

Le projet soutient la conception d’une stratégie pouvant appuyer le développement des ICC. En particulier, la stratégie abordera des questions telles que la professionnalisation, l’esprit d’entreprise, le marketing et la promotion des biens et services culturels, la mobilisation de ressources ainsi que la valorisation des opportunités offertes par l’environnement numérique.

Poste: 
Top left
Style: 
collapsed
Titre de la section: 
Le secteur de la musique contre le piratage
Brève description: 

Parmi les diverses ICC du Zimbabwe, la musique est l’un des secteurs les plus dynamiques et les plus prospères du pays, en partie grâce aux nouvelles technologies qui en facilitent l’accès. Le projet accordera une attention particulière au secteur de la musique, en particulier aux problèmes de piratage, liés à l’utilisation importante des TIC. La stratégie développée à travers ce projet contribuera à la création de mécanismes anti-piratage.

Poste: 
Top left
Style: 
collapsed
Titre de la section: 
Mise en oeuvre du projet
Brève description: 
  • Mars 2020 : Lancement du projet et première mission d'experts internationaux à Harare
  • Début 2021 : Finalisation et diffusion au grand public du rapport de diagnostic, d'un cadre de résultats affiné et du plan de travail du projet
  • Mai 2021 : Échanges entre pairs avec le Nigeria, notamment avec la Nigerian Copyright Commission
  • Août 2021 : Échanges entre pairs virtuels avec l'Afrique du Sud
  • Octobre 2021 : Échanges entre pairs en présentiel avec l'Afrique du Sud
  • Octobre 2021 : Renforcement des capacités de l'équipe nationale sur les industries culturelles et créatives, le secteur de la musique et sur comment une stratégie de politique publique agit auprès de ces industries
  • Février 2022 : Comité de rédaction travaillant sur la stratégie musicale nationale
  • Mars 2022 : Session de restitution sur le document stratégique
  • Juin 2022 : Présentation finale. 

 

Activités spin-off :

  • Juillet 2020 : Débat ResilArt sur l'impact du COVID sur la jeunesse et les arts
Poste: 
Top left
Style: 
collapsed
Donors: 
European Union
Related activity: 
Appui aux nouveaux cadres réglementaires visant à renforcer les industries culturelles et créatives et la promotion de la coopération Sud-Sud