Thème:
Training Materials, Conception de la politique, Banque d'Expertise
Type de projet:
Sensibilisation, Renforcement des capacités, Monitoring
  • 13 pays, plus de 40 missions sur le terrain, 26 experts impliqués, 4 ans de mise en œuvre

  • L’UNESCO a identifié 30 experts internationaux éminents en politiques culturelles de toutes régions géographiques et disciplines  

  • En propulsant la culture, les experts ont mis en place : 9 stratégies, 4 plans d’action, 5 ensembles de recommandations et 5 documents d’orientation.

  • L’UE a fourni un financement de 1.5 million d’euros.

Début
Sep 2012
Fin
Jun 2015

Contexte/Aperçu

Ce projet de la Banque d’expertise de l’UNESCO contribue à la mise en œuvre de la Convention de 2005. Il vise à renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement et à consolider le rôle de la culture comme vecteur de développement durable et de réduction de la pauvreté. A la suite d’un appel à manifestation d’intérêt lancé en 2010, un réseau de 30 experts éminents en politiques culturelles a été constitué, représentant les champs couverts par la Convention de 2005. Cette Banque d’expertise fournit une assistance technique de long terme sous forme de conseil en élaboration des politiques, formation professionnelle, partage des connaissances. De 2010 à 2015, 13 pays ont bénéficié du projet de la Banque d’expertise de l’UNESCO et de l’UE, permettant l’élaboration et la mise en œuvre de 23 politiques culturelles. Celles-ci incluaient des stratégies, recommandations, plans d’action et documents juridiques pour la promotion des industries culturelles et créatives, aux niveaux national et local. Tous les pays bénéficiaires ont ratifié la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. La Banque d’expertise a été étendue en mars 2015 pour inclure 43 experts – intégrant de nouveaux champs d’expertise et assurant une meilleure représentation géographique des experts.

Results

La Banque d’expertise, comprenant 30 experts internationaux éminents de toutes régions géographiques et disciplines, a été créée pour soutenir le développement des capacités dans le domaine des politiques publiques pour les industries culturelles et créatives. 13 pays en développement partenaires ont été accompagnés et 23 politiques, stratégies, recommandations, plans d’action et documents juridiques pour la promotion des industries culturelles et créatives ont été élaborés et mis en œuvre. A travers la constitution d’équipes nationales composées d’autorités publiques, d’associations professionnelles et d’organisations non gouvernementales, la participation de la société civile dans l’élaboration des politiques et la mise en œuvre des processus a été renforcée. De plus, la sensibilisation des décideurs quant à l’importance de la Convention de 2005 comme cadre politique clé pour l’intégration de la culture dans les plans nationaux de développement durable et l’importance cruciale de la collaboration et coordination interministérielle et intersectorielle a été accrue. Le rôle des femmes et des jeunes dans la production culturelle à travers les formations, les mises en réseau, le partage des connaissances et le développement des compétences a été renforcé. Des plateformes de partenariats public-privé ont été élaborées afin d’assurer que le nouvel environnement numérique offre des opportunités dans les domaines de la production, création et distribution. La nécessité d’un engagement politique durable et d’un financement tout au long du développement, de la mise en œuvre et du suivi des politiques a été soulignée.

Gouvernance de la Culture: Banque d'expertise pour renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement

French
Photo Gallery: 
Countries: 
Argentine
Barbade
Burkina Faso
Cambodge
République démocratique du Congo
Haïti
Honduras
Kenya
Malawi
Mauritanie
Niger
Seychelles
Viet Nam
Date: 
2012 à 2015
Context/Overview: 

Ce projet de la Banque d’expertise de l’UNESCO contribue à la mise en œuvre de la Convention de 2005. Il vise à renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement et à consolider le rôle de la culture comme vecteur de développement durable et de réduction de la pauvreté. A la suite d’un appel à manifestation d’intérêt lancé en 2010, un réseau de 30 experts éminents en politiques culturelles a été constitué, représentant les champs couverts par la Convention de 2005. Cette Banque d’expertise fournit une assistance technique de long terme sous forme de conseil en élaboration des politiques, formation professionnelle, partage des connaissances. De 2010 à 2015, 13 pays ont bénéficié du projet de la Banque d’expertise de l’UNESCO et de l’UE, permettant l’élaboration et la mise en œuvre de 23 politiques culturelles. Celles-ci incluaient des stratégies, recommandations, plans d’action et documents juridiques pour la promotion des industries culturelles et créatives, aux niveaux national et local. Tous les pays bénéficiaires ont ratifié la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. La Banque d’expertise a été étendue en mars 2015 pour inclure 43 experts – intégrant de nouveaux champs d’expertise et assurant une meilleure représentation géographique des experts.

Results: 

La Banque d’expertise, comprenant 30 experts internationaux éminents de toutes régions géographiques et disciplines, a été créée pour soutenir le développement des capacités dans le domaine des politiques publiques pour les industries culturelles et créatives. 13 pays en développement partenaires ont été accompagnés et 23 politiques, stratégies, recommandations, plans d’action et documents juridiques pour la promotion des industries culturelles et créatives ont été élaborés et mis en œuvre. A travers la constitution d’équipes nationales composées d’autorités publiques, d’associations professionnelles et d’organisations non gouvernementales, la participation de la société civile dans l’élaboration des politiques et la mise en œuvre des processus a été renforcée. De plus, la sensibilisation des décideurs quant à l’importance de la Convention de 2005 comme cadre politique clé pour l’intégration de la culture dans les plans nationaux de développement durable et l’importance cruciale de la collaboration et coordination interministérielle et intersectorielle a été accrue. Le rôle des femmes et des jeunes dans la production culturelle à travers les formations, les mises en réseau, le partage des connaissances et le développement des compétences a été renforcé. Des plateformes de partenariats public-privé ont été élaborées afin d’assurer que le nouvel environnement numérique offre des opportunités dans les domaines de la production, création et distribution. La nécessité d’un engagement politique durable et d’un financement tout au long du développement, de la mise en œuvre et du suivi des politiques a été soulignée.

Key Figures: 

13 pays, plus de 40 missions sur le terrain, 26 experts impliqués, 4 ans de mise en œuvre

L’UNESCO a identifié 30 experts internationaux éminents en politiques culturelles de toutes régions géographiques et disciplines  

En propulsant la culture, les experts ont mis en place : 9 stratégies, 4 plans d’action, 5 ensembles de recommandations et 5 documents d’orientation.

L’UE a fourni un financement de 1.5 million d’euros.

Section for activities: 
Titre de la section: 
Banque d’experts
Donors: 
European Union
Sustainable Development Goals (SDGs):