Thème:
Workshops, Conception de la politique, Cultural Industries Support
Type de projet:
Renforcement des capacités
Pays:
Partenaire local:
  • Ministère des Arts et de la Culture
    Type d'organisation: 
    Autorité publique
Activité connexe:
Début
Jan 2012
Fin
Dec 2012

Contexte/Aperçu

Depuis la fin des années 1970, le pays a évolué pour passer d'une économie dominée par la monoculture sucrière à une économie de services diversifiée, et devenir une société prospère et démocratique. Des opportunités ont émergé dans le secteur de la culture, reconnu comme une importante source de développement social et économique.

Ayant ratifié la Convention de 2005, le gouvernement reconnait que les opportunités de carrière pour les artistes et les producteurs culturels doivent être multipliées si le pays veut transformer son secteur des industries culturelles et créatives. Ceci implique la création d’un environnement favorable pour les artistes et les producteurs culturels, notamment pour ce qui concernant l’accès au marché.

Dans ce contexte, Maurice a demandé l'assistance technique de l'UNESCO afin d'élaborer une stratégie claire pour le développement des capacités au sein des industries culturelles, et pour suggérer de nouveaux mécanismes de gouvernance et de mise en œuvre.

L’objectif de la mission était d’assister le gouvernement de Maurice dans le développement d’une stratégie pour les industries culturelles et des plans d’action pour soutenir la création artistique et l’entreprenariat culturel. Ceci a mené à l’adoption en 2014 du Livre blanc « CREATIVE MAURICE - VISION 2025 ». Plus largement, l’objectif général était de promouvoir les partenariats et la collaboration entre les praticiens de la culture et les professionnels de l’industrie créative dans les secteurs privé, public et dans les ONG. Il s’agissait ainsi que d’améliorer la capacité de mise en œuvre du Ministère de la culture, d’encourager l’entreprenariat culturel, et d’améliorer la diversité et la qualité des activités, produits et services culturels, et de promouvoir des législations sur le statut de l’artiste.

Activités

Lors de leur première mission dans le pays en juin 2012, les experts ont :

  • entrepris une recherche approfondie sur l'état actuel des industries culturelles à Maurice et sur les initiatives précédemment entreprises dans le secteur de la culture ;
  • rencontré et consulté des représentants du Ministère des Arts et de la Culture et d'autres agences gouvernementales, ainsi que des membres de la société civile locale, des artistes et des opérateurs culturels. ;
  • organisé une série d'ateliers de renforcement des capacités centrée sur les différents secteurs culturels et qui ont eu lieu lors de la troisième visite.

La deuxième visite dans le pays a été réalisée afin de préparer une série d’ateliers, au travers de la consultation des principales parties prenantes et du ministère.

Les ateliers ont eu lieu lors de la troisième visite dans le pays. Ces ateliers ont servis à:

  • discuter des thèmes suivants : les arts de la scène,  l'éducation et la formation audiovisuelle, les arts et la culture urbaine à Port Louis ; l'économie culturelle de l'ile de Rodrigues ; l'économie culturelle rurale autour du patrimoine culturel du Morne ; le design, la manufacture et la mode ; l'éducation comme soutien à l'économie culturelle ; l'impact du numérique sur l'économie de la culture.
  • concevoir un plan d’action pour promouvoir les industries culturelles du pays ;
  • établir des comités de travail.

Results

  • plus de 250 parties prenantes ont participé aux 8 ateliers qui ont duré 44h au total :
  • l'implication importante de la société civile mauricienne a joué un rôle clé dans l'élaboration d'une stratégie et des plans d'actions locaux pour soutenir le développement des industries culturelles du pays ;
  • l’élaboration d'un plan d’action ;
  • la mise en place d'entités sectorielles de coordination indépendantes ;
  • création de réseaux pour la société civile.

 

Veuillez consulter ici un résumé de l’ensemble des résultats des missions et des futures étapes à entreprendre.

Maurice: une stratégie de renforcement du secteur des industries culturelles

French
Photo Gallery: 
Activity Type: 
Countries: 
Maurice
Local Partner: 
Ministère des Arts et de la Culture
Type d'organisation: 
Autorité publique
Date: 
2012
Context/Overview: 

Depuis la fin des années 1970, le pays a évolué pour passer d'une économie dominée par la monoculture sucrière à une économie de services diversifiée, et devenir une société prospère et démocratique. Des opportunités ont émergé dans le secteur de la culture, reconnu comme une importante source de développement social et économique.

Ayant ratifié la Convention de 2005, le gouvernement reconnait que les opportunités de carrière pour les artistes et les producteurs culturels doivent être multipliées si le pays veut transformer son secteur des industries culturelles et créatives. Ceci implique la création d’un environnement favorable pour les artistes et les producteurs culturels, notamment pour ce qui concernant l’accès au marché.

Dans ce contexte, Maurice a demandé l'assistance technique de l'UNESCO afin d'élaborer une stratégie claire pour le développement des capacités au sein des industries culturelles, et pour suggérer de nouveaux mécanismes de gouvernance et de mise en œuvre.

L’objectif de la mission était d’assister le gouvernement de Maurice dans le développement d’une stratégie pour les industries culturelles et des plans d’action pour soutenir la création artistique et l’entreprenariat culturel. Ceci a mené à l’adoption en 2014 du Livre blanc « CREATIVE MAURICE - VISION 2025 ». Plus largement, l’objectif général était de promouvoir les partenariats et la collaboration entre les praticiens de la culture et les professionnels de l’industrie créative dans les secteurs privé, public et dans les ONG. Il s’agissait ainsi que d’améliorer la capacité de mise en œuvre du Ministère de la culture, d’encourager l’entreprenariat culturel, et d’améliorer la diversité et la qualité des activités, produits et services culturels, et de promouvoir des législations sur le statut de l’artiste.

Results: 
  • plus de 250 parties prenantes ont participé aux 8 ateliers qui ont duré 44h au total :
  • l'implication importante de la société civile mauricienne a joué un rôle clé dans l'élaboration d'une stratégie et des plans d'actions locaux pour soutenir le développement des industries culturelles du pays ;
  • l’élaboration d'un plan d’action ;
  • la mise en place d'entités sectorielles de coordination indépendantes ;
  • création de réseaux pour la société civile.

 

Veuillez consulter ici un résumé de l’ensemble des résultats des missions et des futures étapes à entreprendre.

Key Figures: 
Section for activities: 
Titre de la section: 
Activités
Brève description: 

Lors de leur première mission dans le pays en juin 2012, les experts ont :

  • entrepris une recherche approfondie sur l'état actuel des industries culturelles à Maurice et sur les initiatives précédemment entreprises dans le secteur de la culture ;
  • rencontré et consulté des représentants du Ministère des Arts et de la Culture et d'autres agences gouvernementales, ainsi que des membres de la société civile locale, des artistes et des opérateurs culturels. ;
  • organisé une série d'ateliers de renforcement des capacités centrée sur les différents secteurs culturels et qui ont eu lieu lors de la troisième visite.

La deuxième visite dans le pays a été réalisée afin de préparer une série d’ateliers, au travers de la consultation des principales parties prenantes et du ministère.

Les ateliers ont eu lieu lors de la troisième visite dans le pays. Ces ateliers ont servis à:

  • discuter des thèmes suivants : les arts de la scène,  l'éducation et la formation audiovisuelle, les arts et la culture urbaine à Port Louis ; l'économie culturelle de l'ile de Rodrigues ; l'économie culturelle rurale autour du patrimoine culturel du Morne ; le design, la manufacture et la mode ; l'éducation comme soutien à l'économie culturelle ; l'impact du numérique sur l'économie de la culture.
  • concevoir un plan d’action pour promouvoir les industries culturelles du pays ;
  • établir des comités de travail.
Position: 
Top left
Style: 
collapsed
Donors: 
European Union
Related activity: 
Gouvernance de la Culture: Banque d'expertise pour renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement