Thème:
Workshops, Conception de la politique
Type de projet:
Renforcement des capacités
Pays:
Partenaire local:
  • Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC)
    Type d'organisation: 
    Autorité publique
Activité connexe:
Début
Jan 2012
Fin
Dec 2014

Contexte/Aperçu

La Stratégie de développement accélérée et de réduction de la pauvreté du Niger a pour caractéristique le rôle des industries culturelles pour la croissance et l’emploi. Le pays cependant fait face à un vif besoin de professionnalisation de divers acteurs culturels. Dans ce contexte, l’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC) a été créée en 2010 afin de promouvoir l’économie culturelle. Ayant des liens limités avec les entrepreneurs et opérateurs économiques, l’APEIC a demandé l’aide de l’UNESCO.

L’objectif de la mission était d’assister l’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC) dans le développement d’une stratégie de formation, ainsi d’une stratégie globale pour les entrepreneurs culturels dans les domaines de l’élaboration, la gestion et le financement de projet. Ceci a mené à la préparation de la stratégie d’intervention pour la structuration des secteurs culturels au Niger et aux plans d’action pour 2013-2015.

Activités

Pendant leur première mission dans le pays en juillet 2012, les experts ont :

  • entrepris de nombreuses activités de diagnostic, afin de mieux comprendre l'environnement dans lequel l'APEIC travaille et d'identifier les besoins et les difficultés spécifiques aux entrepreneurs culturels nigériens ;
  • consulté de nombreux représentants gouvernementaux (notamment le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture – aujourd’hui Ministre de la culture, des arts et des loisirs), des membres de la société civile, des opérateurs culturels et des artistes ;
  •  identifié des partenaires possibles (agence de développement, organisations de coopération internationales, etc.) pour l'APEIC.

Ce travail préparatoire a ouvert la voie pour les deuxième et troisième missions dans le pays en septembre et novembre 2012. Ces missions se sont concentrées sur :

  • le renforcement des capacités de l'APEIC et l'élaboration d'un plan d'action pour l'Agence.
  • des activités de formation pour l'équipe de l'APEIC, notamment sur la Convention UNESCO de 2005, l’économie de la culture, les industries culturelles et les modalités de soutien aux entreprises culturelles. Le groupe de partenaires et d'interlocuteurs de l'Agence a également été élargie, pour inclure par exemple des membres du secteur bancaire et de la formation professionnelle.
  • définir l'action globale de l'APEIC ainsi que les activités de formation prioritaires.

Results

Une stratégie sur le rôle globale, la position et les activités de formation de l’APEIC a été élaborée. Cette stratégie était le résultat d’une étroite collaboration entre les experts et l'équipe nationale, ainsi que des nombreuses concertations avec les différents acteurs institutionnels, économiques et professionnels impliqués dans les industries culturelles. La stratégie inclue une vision à moyen terme et des plans d’action annuels (2013-2015) et vise à créer une véritable offre de soutien pour les industries culturelles au Niger.

La collaboration entre les experts nationaux et ceux de l’UNESCO a concerné plusieurs départements ministériels dont celui du commerce qui a pris en compte le secteur culturel dans le code des investissements et qui a entamé la mise en œuvre d’un programme de vitrines du Niger avec une composante dédiée aux produits culturels.

Veuillez consulter ici un résumé de l’ensemble des résultats des missions et des futures étapes à entreprendre.

Niger: L'approche culturelle au développement et à la réduction de la pauvreté

French
Photo Gallery: 
Activity Type: 
Countries: 
Niger
Local Partner: 
Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC)
Type d'organisation: 
Autorité publique
Date: 
2012 à 2014
Context/Overview: 

La Stratégie de développement accélérée et de réduction de la pauvreté du Niger a pour caractéristique le rôle des industries culturelles pour la croissance et l’emploi. Le pays cependant fait face à un vif besoin de professionnalisation de divers acteurs culturels. Dans ce contexte, l’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC) a été créée en 2010 afin de promouvoir l’économie culturelle. Ayant des liens limités avec les entrepreneurs et opérateurs économiques, l’APEIC a demandé l’aide de l’UNESCO.

L’objectif de la mission était d’assister l’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC) dans le développement d’une stratégie de formation, ainsi d’une stratégie globale pour les entrepreneurs culturels dans les domaines de l’élaboration, la gestion et le financement de projet. Ceci a mené à la préparation de la stratégie d’intervention pour la structuration des secteurs culturels au Niger et aux plans d’action pour 2013-2015.

Results: 

Une stratégie sur le rôle globale, la position et les activités de formation de l’APEIC a été élaborée. Cette stratégie était le résultat d’une étroite collaboration entre les experts et l'équipe nationale, ainsi que des nombreuses concertations avec les différents acteurs institutionnels, économiques et professionnels impliqués dans les industries culturelles. La stratégie inclue une vision à moyen terme et des plans d’action annuels (2013-2015) et vise à créer une véritable offre de soutien pour les industries culturelles au Niger.

La collaboration entre les experts nationaux et ceux de l’UNESCO a concerné plusieurs départements ministériels dont celui du commerce qui a pris en compte le secteur culturel dans le code des investissements et qui a entamé la mise en œuvre d’un programme de vitrines du Niger avec une composante dédiée aux produits culturels.

Veuillez consulter ici un résumé de l’ensemble des résultats des missions et des futures étapes à entreprendre.

Key Figures: 
Section for activities: 
Titre de la section: 
Activités
Brève description: 

Pendant leur première mission dans le pays en juillet 2012, les experts ont :

  • entrepris de nombreuses activités de diagnostic, afin de mieux comprendre l'environnement dans lequel l'APEIC travaille et d'identifier les besoins et les difficultés spécifiques aux entrepreneurs culturels nigériens ;
  • consulté de nombreux représentants gouvernementaux (notamment le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture – aujourd’hui Ministre de la culture, des arts et des loisirs), des membres de la société civile, des opérateurs culturels et des artistes ;
  •  identifié des partenaires possibles (agence de développement, organisations de coopération internationales, etc.) pour l'APEIC.

Ce travail préparatoire a ouvert la voie pour les deuxième et troisième missions dans le pays en septembre et novembre 2012. Ces missions se sont concentrées sur :

  • le renforcement des capacités de l'APEIC et l'élaboration d'un plan d'action pour l'Agence.
  • des activités de formation pour l'équipe de l'APEIC, notamment sur la Convention UNESCO de 2005, l’économie de la culture, les industries culturelles et les modalités de soutien aux entreprises culturelles. Le groupe de partenaires et d'interlocuteurs de l'Agence a également été élargie, pour inclure par exemple des membres du secteur bancaire et de la formation professionnelle.
  • définir l'action globale de l'APEIC ainsi que les activités de formation prioritaires.
Position: 
Top left
Style: 
collapsed
Donors: 
European Union
Related activity: 
Gouvernance de la Culture: Banque d'expertise pour renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement