Algérie : Engager un dialogue sur la gouvernance de la culture

Un atelier national de formation sera organisé à Alger, Algérie, du 13 au 15 novembre 2019. Animé par Christine Merkel, membre de la Banque d’Expertise de l’UNESCO, l’atelier discutera du processus de préparation du rapport périodique quadriennal sur la mise en œuvre de la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (2005). Une équipe nationale multipartite, dont le rôle est de recueillir l’information nécessaire pour le rapport de manière inclusive, participera à la formation.

L’atelier s’appuie sur la consultation multipartite des 1er et 2 octobre 2019, au cours de laquelle les participants ont examiné les principales caractéristiques du paysage de la gouvernance culturelle du pays, notamment les lois de 2011 sur le cinéma, la loi de 2015 sur la promotion de livre, les fonds disponibles pour les travailleurs créateurs et les coopératives dans diverses disciplines (par exemple, le théâtre, les arts vivants et la danse). La consultation a également reconnu la nécessité d’appuyer les festivals régionaux qui célèbrent les cultures locales et d’élargir l’accès aux offres culturelles dans les zones rurales. La réunion a abordé la question du statut de l’artiste en Algérie : le Conseil national des arts et des lettres a été identifié comme le chef de file pour la carte d’identité des artistes, un système permettant aux artistes d’accéder aux prestations de sécurité sociale et de retraite.

Ce rapport périodique, qui doit être présenté en 2020, sera le premier présenté par l’Algérie depuis la ratification de la Convention de 2005 en 2015. Il mettra en lumière les réalisations et les défis en matière de gouvernance de la culture et de la créativité et engagera un dialogue sur l’élaboration des politiques culturelles et le suivi entre les différentes parties prenantes.

Les activités de renforcement des capacités s’inscrivent dans le cadre du projet « Repenser les politiques culturelles pour la promotion des libertés fondamentales et la diversité des expressions culturelles », financé par l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement. Le projet, qui comprend 16 pays bénéficiaires dont l’Algérie, vise à renforcer les capacités humaines et institutionnelles des acteurs gouvernementaux et de la société civile afin de suivre et de rendre compte des politiques et mesures de protection et de promotion de la diversité des expressions culturelles.

Date de l'événement: 
13/11/2019 - 09:00 à 15/11/2019 - 18:00
Lieu: 13-15 November, Algers, Algeria

Documents Généraux

SDG(s)
Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention