Atelier national au Ghana sur la liberté artistique

Dans le cadre du nouveau programme Aschberg pour les artistes et professionnels de la culture, l'UNESCO organisera pour la première fois, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse 2018 (Accra, Ghana, 2-3 mai 2018) un atelier de formation de deux jours les 3 et 4 mai à l'intention des représentants de la société civile et du gouvernement du Ghana sur les politiques et mesures de promotion et de suivi de la liberté artistique.

Cet atelier sera ouvert par Catherine Afeku, Ministre du Tourisme et des Arts et de la Culture du Ghana; Ama Serwah Nerquaye-Tetteh, Secrétaire générale de la Commission nationale du Ghana pour l'UNESCO et Danielle Cliche, Secrétaire de la Convention de 2005 et Chef de la Section de la diversité des expressions culturelles.

La formation, conduite par M. Ole Reitov, ancien directeur exécutif de Freemuse, et Mme Sara Whyatt, ancienne directrice adjointe de PEN International, rassemblera environ 20 personnes, à la fois acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux travaillant au Ghana sur des questions liées à la liberté artistique.

Cet atelier servira à faciliter une meilleure compréhension de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles et de son objectif de promouvoir les droits de l'homme et la liberté artistique; examiner les lois, politiques et mesures existantes qui favorisent et protègent les expressions artistiques, et les défis auxquels les pays sont confrontés; améliorer la connaissance et la compréhension des obligations des gouvernements (en étroite coopération avec la société civile) en matière de suivi des politiques et les mesures prises pour promouvoir la liberté artistique.

Le premier jour de l'atelier présentera le concept de liberté artistique et engagera une discussion sur les défis mondiaux de la liberté artistique, les cadres juridiques internationaux régissant la liberté artistique, les droits sociaux et économiques des artistes et les mécanismes de collecte de données.

La deuxième journée portera sur la façon de rendre compte de la liberté artistique dans le monde et au Ghana. A travers des travaux de groupe, les participants examineront les différentes façons d’évaluer la situation de la liberté artistique dans le cadre du prochain rapport périodique quadriennal à remettre à l'UNESCO sur la mise en œuvre de la Convention de 2005.

Le Ghana est Partie à la Convention de 2005 depuis 2016.

Date de l'événement: 
03/05/2018 - 09:00 à 04/05/2018 - 18:00
Lieu: Movenpick Ambassador Hotel, Accra, Ghana