Evaluer le dynamisme des industries créatives en Ouganda

Un atelier national de formation se tiendra du 28 au 30 octobre 2019 à Kampala, en Ouganda, réunissant les membres d’une équipe nationale multipartite, nommée par le Ministère du Genre, du Travail et du Développement Social. Les membres comprennent des représentants des ministères du commerce, de la culture, des affaires étrangères, des finances et des TIC, ainsi que de la société civile et des fédérations des industries créatives. L’atelier comprendra une série de sessions sur la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, son cadre de suivi et ses quatre objectifs. L’atelier est organisé par le Ministère du Genre, du Travail et du Développement Social, la Commission Nationale Ougandaise pour l’UNESCO et le Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique orientale à Nairobi. Il sera dirigé par David Waweru et Ayeta Anne Wangusa, membres de la Banque d’Expertise de l’UNESCO et l’expert national, Amos Tindyebwa.

Une consultation multipartite aura lieu le 31 octobre à Kampala, en Ouganda. La consultation vise à sensibiliser les participants à la Convention de 2005 et à informer un large éventail de parties prenantes sur le processus participatif d’élaboration des rapports périodiques afin d’assurer la collecte de données et un processus de rédaction inclusif.

La série de discussions interactives de la Convention de 2005, Créer | 2030, portera sur le commerce des biens et services culturels aux niveaux régional et international. Elle réunira des participants de la Fondation « Cross Cultural », de la Fondation « Bayimba Cultural», du Bureau des Statistiques et des autorités fiscales de l’Ouganda.

Ayant ratifié la Convention de 2005 en 2015, l’Ouganda élaborera son premier rapport périodique quadriennal, un rapport obligatoire sur les politiques et mesures novatrices dans le secteur de la culture et de la création présenté tous les quatre ans par les Parties à la Convention. L’élaboration du rapport périodique de manière participative est une première étape pour renforcer les systèmes durables de gouvernance de la culture. Elle permettra à l’Ouganda de faire le suivi des progrès et défis, et de mieux définir les principaux domaines prioritaires pour l’élaboration des politiques futures. Ce processus permet également de créer des espaces de dialogue entre les gouvernements et la société civile.

Ces activités s’inscrivent dans le cadre du projet « Repenser les politiques culturelles pour la promotion des libertés fondamentales et la diversité des expressions culturelles ». Une réunion de lancement a eu lieu le 12 septembre 2019 à Kampala, en Ouganda, réunissant l’équipe nationale.

Date de l'événement: 
28/10/2019 - 09:00 à 30/10/2019 - 17:00
Lieu: 28-30 octobre, Kampala, Uganda
SDG(s)
Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention