Organes de la Convention

La Convention est régie par deux organes : la Conférence des Parties et le Comité intergouvernemental.

Le Comité intergouvernemental

Le Comité intergouvernemental agit sous l’autorité de la Conférence des Parties afin de promouvoir et de mettre en œuvre la Convention. Vingt-quatre Parties issues de toutes les régions du monde, élues pour un mandat de quatre ans par la Conférence des Parties, se réunissent annuellement afin de garantir que la mise en œuvre de la Convention reste pertinente dans un monde en constante évolution. À la demande de la Conférence des Parties, le Comité intergouvernemental peut également élaborer et réviser les directives opérationnelles.

Le Comité peut à tout moment inviter des organisations ou individus publiques ou privés à participer à ses réunions pour consultations sur des questions spécifiques en concordance avec son Règlement intérieur.

Membres du comitéMandat
Groupe I
Autriche2019 - 2023
Canada2017 - 2021
Danemark2019 - 2023
Finlande
2017 - 2021
Groupe II
Arménie2019 - 2023
Azerbaïdjan2019 - 2023
Croatie2017 - 2021
Lettonie2017 - 2021
Groupe III
Argentine2017 - 2021
Brézil2019 - 2023
Colombie2017 - 2021
Équateur2019 - 2023
Saint-Vincent-et-les-Grenadines2019 - 2023
Groupe IV
Chine2017 - 2021
Mongolie2019 - 2023
République de Corée2017 - 2021
Groupe V(a)
Burkina Faso2019 - 2023
Éthiopie2019 - 2023
Kenya2017 - 2021
Mali2017 - 2021
Sénégal2019 - 2023
Groupe V(b)
Egypte2017 - 2021
Irak2017 - 2021
Qatar2019 - 2023

 

La Conférence des Parties

La Conférence des Parties est l’organe décisionnaire plénier et se réunit tous les deux ans. La Conférence des Parties inclut toutes les Parties signataires et prend des décisions administratives, opérationnelles et stratégiques clés.