Rapport Périodique Andorre

Year
2013
Party
Andorre
Documents
Pièces jointesSize
PDF icon andorra_report_eform_fr_2013_0.pdf167.17 KB
Executive summary

La principauté d’Andorre, terre d’accueil située à un carrefour culturel, a préservé son identité pendant plus de sept siècles d’histoire pacifique dans le respect des cultures présentes sur son territoire. Fin 2012, elle comptait 76.246 habitants dont 34.417 de nationalité andorrane, soit 45,10% de la population totale qui se compose de plus de 100 nationalités différentes.

La structure éducative en Andorre est plurielle. Elle se compose d’établissements qui dépendent du système éducatif français, du système éducatif espagnol et de l’école andorrane gérée par le Ministère de l’Education d’Andorre. L’école andorrane propose un enseignement plurilingue où les matières sont enseignées aux élèves en catalan, en français et en espagnol.

L’enseignement du catalan et de l’histoire d’Andorre est obligatoire dans les trois systèmes éducatifs. En vue de la forte communauté portugaise en Principauté sont proposées en option des cours de langue portugaise.

Le Ministère de la Culture définit et établit les politiques culturelles sur le plan national. Toutefois, sur le plan institutionnel et territorial, la principauté d’Andorre se compose de sept paroisses (unités territoriales administrées par les Comuns) et chaque Comú dispose et alloue une partie de son budget à la culture. De plus la Commission Nationale andorrane pour l’UNESCO (CNAU) et la société civile – par le biais de nombreuses associations - promeuvent à leur tour des activités culturelles qui s’inscrivent dans le cadre de la Convention de 2005. Nous mentionnerons dans ce premier rapport les exemples les plus significatifs illustrant la mise en oeuvre de la Convention.

Le Ministère de la Culture planifie des activités à portée nationale, régionale ou internationale ("Rencontre des Cultures" dans le cadre de la Journée internationale de la diversité culturelle avec la participation des communautés et associations culturelles présentes en Andorre, Prix Ramon Llull, Art Camp, événements découlant de la coopération bilatérale avec les pays accrédités en principauté d’Andorre).

Le Département de Promotion Culturelle et de Politique linguistique assure la programmation, l'exécution et le développement des infrastructures culturelles; coordonne la gestion des services culturels publics et des bibliothèques publiques; développe des programmes de coopération avec les institutions culturelles ainsi que des programmes de promotion culturelle et de diffusion de la production éditoriale et de création artistique. Ce département est également en charge de mettre en oeuvre la politique linguistique afin de garantir et améliorer l'utilisation de la langue officielle d'Andorre, le catalan, ainsi que de favoriser des actions de protection, promotion et de diffusion de la langue catalane.

L'Andorre qui n’a jamais connu de guerres et qui a su garder son identité tout en défendant les valeurs de paix et de démocratie, accueille depuis 2008 le projet Art Camp. Cette rencontre biannuelle d'artistes provenant des cinq continents et de pays en situation de conflit est un laboratoire de création culturelle favorisant la compréhension, la paix et le dialogue interculturels. Par ce projet, l'Andorre encourage le dialogue entre les cultures afin d'assurer les échanges culturels plus équilibrés, de promouvoir le respect interculturel et la culture de la paix.

Le défi principal de la Principauté est de mieux faire connaître les objectifs de la Convention de 2005 auprès du grand public.

Depuis la ratification de la Convention, l'Andorre contribue annuellement au Fonds international pour la diversité culturelle. A ce jour la contribution totale est de $77 711,40.