Rapport Périodique Roumanie

Year
2013
Party
Roumanie
Documents
Executive summary

Ce rapport offre un résumé des mesures initiées au niveau national pour protéger et promouvoir la diversité culturelle de la Roumanie pendant 2007-2012. On remarque le fait que l´information qu´on présente concerne particulièrement les activités déroulées par le Ministère de la Culture et par ses institutions subordonnées.

On a suivi le rôle de la diversité culturelle dans l´élaboration des politiques culturelles cohérentes qui agissent d´une manière unitaire dans la promotion des valeurs culturelles, le soutien de la créativité contemporaine, la protection et la valorification du patrimoine culturel, les mesures et les projets régionaux implémentés et/ou coordonnés au niveau de la Roumanie, par le Ministère de la Culture. Ces mesures correspondent à l´intégration de la culture dans les politiques de développement durable.

Par exemple, le Projet Pilote de Développement Local-P.P.D.L. du Programme Régional pour le Patrimoine Culturel et National au Sud-Est de l´Europe (P.R.S.E.E.) qui représente une initiative du Conseil de l`Europe, soutenue, directement ou indirectement, par la Comission Européenne, le Conseil Régional de Coopération, l´UNESCO, l´Initiative Centrale-Européenne, le Forum des Chefs d´États et des gouvernements du sud-est de l´Europe, a été mis en place, dans le cas de la Roumanie, dans la région Rupea-Cohalm, depuis 2007.

En même temps, dans l´esprit des recommandations de la Convention UNESCO, le rôle de la société civile a été marqué par la conclusion d´une série de partenariats avec les autorités publiques au niveau central et avec d´autres autorités convenables dans le but de la stimulation du secteur culturel et créatif et pour soutenir la mobilité.

En affirmant l´importance du patrimoine mobile, la Roumanie a encouragé la mobilité des collections muséales des régions, aussi bien à l´intérieur de l´espace sud –est européen que dans l´Europe Centrale et de l´Ouest, par des projets d’expositions communs qui promeuvent, dans l´esprit de la tolérance et de la reconnaissance réciproque des valeurs, la diversité culturelle de la région. On peut évoquer l’exposition «Imagining the Balkans. History, Memory and Dialogue in South-East Europe», initié par l´UNESCO et pour la réalisation de laquelle le Musée National d`Histoire de la Roumanie a été le hôte, en 2012, de la V-e réunion du groupe de travail.

En ce qui concerne la coopération internationale, le Ministère de la Culture a organisé des actions aussi bien dans le cadre de l`UNESCO que dans celui des organisations et des structures, telles: le Conseil des Ministres de la Culture du Sud-Est de l`Europe (CoMoCoSEE) et/ou OCEMN.

Dans le cadre de l`UNESCO, on mentionne les projets réalisés à l`occasion de l`Année Internationale du Rapprochement des Cultures, l`organisation à Valcea du Séminaire international du Réseau des experts dans les domaines du patrimoine culturel immatériel des pays du Sud-Est de l´Europe, en partenariat avec l´UNESCO Venice Office.

La contribution de la Roumanie, du point de vue de coordinateur des activités du Groupe de Travail-Culture de l´OCEMN, statut qu`elle a détenu pendant 2011-2012, a visé, parmi d`autres, la promotion spécifique du patrimoine national dans la region de la Mer Noire, par l`intermédiaire de l`industrie du film. Le Ministère de la Culture a organisé ainsi la première édition du Festival du Film documentaire «Valeurs du patrimoine dans la cinématographie de la région de la Mer Noire» dont le succès enregistré facilite le déroulement de la deuxième édition de l`événement mentionné, en 2013. On mentionne que la Roumanie a créé son cadre juridique propice par lequel on assure l`intégration des compétences des autorités régionales / locales dans des engagements, par la culture, avec des autorités régionales / locales étrangères (la loi nr. 215/2001, concernant l`administration locale).

Le Ministère de la Culture a signé des accords internationaux dans le domaine de la culture, tel l`Accord concernant les coproductions cinématographiques entre le Gouvernement de la Roumanie et le Gouvernement de l`État Israël, par exemple.

En termes de coopération régionales et/ou internationale, le Ministère de la Culture a aussi des engagements, tels: le Festival de Théâtre de Sibiu, le Festival International «George Enescu», le Festival International de Film de Cluj, Le Festival de Jazz de Sibiu, le Festival de Film International Dakino, le Festival International des Orchestres Radio «RadiRo».