Rapport Périodique Royaume-Uni

Year
2013
Party
Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Documents
Pièces jointesSize
PDF icon uk_report_ownformat_uk_2012_0.pdf117.78 KB
Executive summary

Le Royaume-Uni a ratifié la Convention sur la protection et la promotion de la diversité culturelle en décembre 2007. Depuis, différents groupes ont développé avec enthousiasme et succès leurs capacités en matière d’expression culturelle dans les domaines des arts et des médias.

Des galeries, musées et orchestres de stature internationale continuent d’attirer des millions de visiteurs venus de l’étranger. Leur présence stimule l’organisation d’activités culturelles diverses, en particulier à Londres, l’une des villes les plus renommées à l’échelle planétaire. Choisie pour accueillir les jeux Olympiques et Paralympiques de 2012, elle a organisé en parallèle une Olympiade culturelle, dans le cadre de laquelle des millions d’individus ont participé à des activités axées sur l’expression culturelle.

Toutefois, l’avenir réserve plusieurs défis d’importance à relever, au premier rang desquels on peut citer la crise financière, qui présente le risque de voir les expressions culturelles présentées comme un luxe superflu, dont le financement pourrait bien tarir.

L’incertitude économique, qui va de pair avec la crise que connaît l’Europe, a donné naissance à des mouvements populistes qui accordent davantage d’importance à la culture et à l’identité nationales qu’à celles des communautés qui ont émigré vers le Royaume-Uni depuis le Commonwealth et l’Europe : les tensions susceptibles d’en résulter pourraient constituer un frein à la diversité et à la multiplicité des expressions culturelles.