Rapport Périodique Viet Nam

Year
2013
Party
Viet Nam
Documents
Pièces jointesSize
PDF icon viet-nam_report_ownformat_en_2013_0.pdf249.2 KB
Executive summary

Le rapport a été établi par le Ministère de la culture, des sports et du tourisme et s’articule sur les thèmes suivants : politiques et mesures culturelles ; coopération internationale ; l’intégration de la culture dans les politiques de développement durable ; la protection des expressions culturelles menacées ; sensibilisation et participation de la société civile ; principaux accomplissements et obstacles rencontrés dans le cadre de l’application de la Convention ; données et éléments d’information (sources et statistiques), communiqués conformément aux règles en vigueur à l’UNESCO.

Selon l’UNESCO, la diversité culturelle comprend trois dimensions : le droit d’accéder à la culture, le droit à l’expression culturelle et le droit à la prise en compte et au respect des traditions, des coutumes, de l’histoire et des différences culturelles. Le rapport a été conçu sur cette base et il est le reflet de la situation actuelle au Viet Nam, notamment des difficultés qui y sont rencontrées pour assurer la protection de la diversité culturelle.

En accord avec la Convention, le gouvernement a mis en œuvre de nombreuses politiques et mesures aux fins de la préservation de la diversité culturelle d’un pays multiracial riche d’une longue histoire, qui s’étend sur de nombreuses régions et qui s’est récemment engagé dans une dynamique d’industrialisation et d’intégration sur le plan international. Cette évolution lui a offert des possibilités de développement culturel, mais constitue une menace pour sa diversité culturelle et la préservation de l’identité des nombreuses minorités ethniques qu’il abrite en son sein. La diversité culturelle est inscrite dans le système de politiques et d’orientations culturelles, d’investissements préférentiels, de programmes cibles et même dans les régimes fiscaux, elle fait partie intégrante de la stratégie d’ensemble de développement socioéconomique et se reflète dans les activités menées au titre de la préservation des patrimoines et des cultures des minorités ethniques, qui subissent les répercussions de la modernisation et d’une internationalisation généralisée. La principale difficulté consiste pour le Viet Nam à atténuer les incidences de la modernisation sur la diversité culturelle, à instaurer un environnement social équitable où, en dépit des exigences de l’intégration dans la communauté internationale, la créativité soit stimulée et chacun puisse profiter de la culture dans une économie de marché. L’élaboration de stratégies et de politiques propices au développement des industries culturelles, mais aussi de politiques conçues pour protéger et enrichir la culture traditionnelle et ethnique, l’un des principaux atouts du Viet Nam, sera la clé du succès en la matière.