Domaine culturel:
Priorités de l'UNESCO:
Fonds alloués:
US$ 98 756.00
Pays bénéficiaires:
Demandeur:
International Music Council
Début
Mar 2015
Fin
Dec 2016

À propos du projet:

Le projet vise à structurer l’industrie musicale africaine afin de la transformer en un secteur fonctionnel et viable par le biais de l’offre de cours de gestion culturelle, de programmes de stages pour des jeunes musiciens professionnels au Cameroun, au Congo, en Côte-d'Ivoire, au Kenya, au Malawi, au Mozambique, en République démocratique du Congo et en République-Unie de Tanzanie.Le Conseil international de la musique (CIM) est une organisation internationale à but non lucratif qui cherche à mettre la musique à la portée de tous.

    Résultats escomptés :

    • Des programmes de stage de longue et de courte durée sont mis en place – 5 étudiants en musique africains issus d’établissements d’enseignement supérieur, dont 3 jeunes femmes, effectueront des stages auprès des organisateurs de festivals de musique et 30 étudiants en musique et/ou gestion culturelle participeront à des stages semblables de plus courte durée, de manière d’avoir un impact direct sur plus de 250 étudiants et personnel universitaire et plus de 5 000 personnes et leurs communautés.
    • Des opportunités de travail dans le secteur de la musique sont offertes aux six jeunes professionnels africains, dont trois femmes, grâce au développement de leurs compétences professionnelles.

    Aider la jeunesse africaine à exploiter le potentiel du secteur musical

    French
    Project implementation period: 
    2015 à 2016
    À propos du projet: 

    Le projet vise à structurer l’industrie musicale africaine afin de la transformer en un secteur fonctionnel et viable par le biais de l’offre de cours de gestion culturelle, de programmes de stages pour des jeunes musiciens professionnels au Cameroun, au Congo, en Côte-d'Ivoire, au Kenya, au Malawi, au Mozambique, en République démocratique du Congo et en République-Unie de Tanzanie.Le Conseil international de la musique (CIM) est une organisation internationale à but non lucratif qui cherche à mettre la musique à la portée de tous.

      Pays bénéficiaires: 
      Zimbabwe
      Pays du demandeur: 
      République centrafricaine
      Cultural Domains: 
      Priorités de l'UNESCO: 
      Funds allocated (in USD): 
      USD98756.00
      Sections: 
      Titre de la section: 
      Résultats escomptés :
      Brève description: 
      • Des programmes de stage de longue et de courte durée sont mis en place – 5 étudiants en musique africains issus d’établissements d’enseignement supérieur, dont 3 jeunes femmes, effectueront des stages auprès des organisateurs de festivals de musique et 30 étudiants en musique et/ou gestion culturelle participeront à des stages semblables de plus courte durée, de manière d’avoir un impact direct sur plus de 250 étudiants et personnel universitaire et plus de 5 000 personnes et leurs communautés.
      • Des opportunités de travail dans le secteur de la musique sont offertes aux six jeunes professionnels africains, dont trois femmes, grâce au développement de leurs compétences professionnelles.
      Position: 
      Top left
      Titre de la section: 
      Principales activités :
      Brève description: 
      • Organisation des programmes de stage en partenariat avec différentes organisations d’Afrique spécialisées dans le secteur de la musique africaine.
      • Réalisation de cours de gestion culturelle et renforcement des connaissances théoriques et pratiques des participants relatives au marché de la musique africaine.
      • Mise en place de programmes de stage de deux mois afin de développer les compétences professionnelles pour l’organisation de festivals : programmation artistique, gestion scénique, ingénierie du son, éclairage et design, presse, marketing, levée de fonds, réseautage, logistique et gestion des talents.
      Position: 
      Bottom Right
      Style: 
      highlighted
      Titre de la section: 
      De quelle manière ce projet contribue-t-il à la mise en œuvre de la Convention de 2005 ?
      Brève description: 
      • Contribue au développement de l’industrie musicale africaine : grâce à des activités de renforcement des capacités comprenant des cours de gestion culturelle et des stages pour les jeunes musiciens professionnels, mais aussi à la mise en place de programmes de stage dans les cursus des universités, le CIM veillera à ce qu’une plus grande diversité de biens et services culturels aient accès au marché.
      • Renforce les capacités professionnelles des jeunes participants hommes et femmes d’une façon égalitaire et améliore la participation et la collaboration au sein de l’industrie musicale : les étudiants béneficieront d'une initiation aux compétences professionnelles dans le domaine de l’organisation de festivals et recevront les ressources nécessaires pour contribuer à l’industrie musicale en Afrique et la soutenir.
      • Fait la promotion de la coopération Sud-Sud en Afrique : les participants aux différentes activités de renforcement des capacités effectueront des stages dans des festivals ou des instituts d’un autre pays africain que leur pays d’origine. De nouveaux réseaux seront alors créés et la coopération régionale sera renforcée.
      Position: 
      Bottom Left
      Organization: 
      International Music Council
      Family name: 
      Fisher
      Given name: 
      Silja
      Position: 
      Secretary General
      Year of application: 
      2014
      Photo Gallery: