Domaine culturel:
Priorités de l'UNESCO:
Fonds alloués:
US$ 86 090.00
Pays bénéficiaires:
Demandeur:
L'Institut pour entrepreneuriat et le développement économique (IPER)
Début
Apr 2018
Fin
Jan 2020

À propos du projet:

L’Institut pour l’entrepreneuriat et le développement économique (IPER), organisation non gouvernementale œuvrant à promouvoir l’entrepreneuriat culturel, celui des femmes et celui des jeunes au Monténégro, se propose, au moyen de travaux de recherche et de recommandations sur les politiques, de :

(1) cartographier les industries culturelles et créatives du Monténégro et déterminer leur potentiel pour stimuler le développement local et régional ;

(2) Trouver et étudier des exemples réussis d’entrepreneuriat dans le secteur des industries culturelles et créatives et en tirer des enseignements en vue de définir un cadre stratégique global pour le développement;

(3) Favoriser le développement de compétences entrepreneuriales dans le secteur  ;

(4) Sensibiliser le public au potentiel des industries culturelles et créatives pour le développement social et économique du Monténégro.

Comment ce projet contribue-t-il à la mise en œuvre de la Convention de 2005 ?

  • Contribue à renforcer le développement d’une base de données sur les politiques culturelles et fait participer la société civile à l’élaboration des politiques publiques – la cartographie, les études et les rapports permettront de formuler des recommandations en vue de l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles, soutiendront le Ministère de la culture dans l’adoption d’une stratégie, et renforceront la sensibilisation du public à l’importance du secteur culturel monténégrin pour le développement économique et social du pays.
  • Identifie et évalue les lacunes importantes en matière de renforcement des capacités au niveau national, et soutient les activités de renforcement des capacités des entrepreneurs du secteur culturel et créatif – des modules de formation seront mis au point, utilisés lors d’ateliers de formation, et largement diffusés par l’intermédiaire du site web du projet.
  • Encourage et accroît la participation des femmes, des jeunes créateurs et des personnes appartenant à des groupes marginalisés, aux industries culturelles et créatives – dans la plupart des activités, 50 % des bénéficiaires directs sont des femmes, ainsi qu’un pourcentage de jeunes issus de groupes défavorisés.

Cartographier et développer les industries culturelles et créatives

French
Project implementation period: 
2018 à 2020
À propos du projet: 

L’Institut pour l’entrepreneuriat et le développement économique (IPER), organisation non gouvernementale œuvrant à promouvoir l’entrepreneuriat culturel, celui des femmes et celui des jeunes au Monténégro, se propose, au moyen de travaux de recherche et de recommandations sur les politiques, de :

(1) cartographier les industries culturelles et créatives du Monténégro et déterminer leur potentiel pour stimuler le développement local et régional ;

(2) Trouver et étudier des exemples réussis d’entrepreneuriat dans le secteur des industries culturelles et créatives et en tirer des enseignements en vue de définir un cadre stratégique global pour le développement;

(3) Favoriser le développement de compétences entrepreneuriales dans le secteur  ;

(4) Sensibiliser le public au potentiel des industries culturelles et créatives pour le développement social et économique du Monténégro.

Related Application: 
Application Form - Anonymous - 04/20/2017 - 17:22
Pays bénéficiaires: 
Monténégro
Pays du demandeur: 
Monténégro
Funds allocated (in USD): 
USD86090.00
Sections: 
Titre de la section: 
Principales activités
Brève description: 
  • Cartographie des ICC au Monténégro à travers des recherches documentaires, la collecte de données et des entretiens approfondis avec les représentants des parties prenantes concernées.
  • Analyse de la contribution économique des ICC, y compris l'évaluation qualitative et l'analyse comparative avec d'autres pays de la région et de l'UE.
  • Préparation et publication d'un rapport qui identifie et analyse 10 modèles de réussite entrepreneuriale dans les ICC sur la base des données collectées à travers le processus de cartographie.
  • Préparation de recommandations et d'un cadre stratégique général pour l'élaboration des politiques dans les ICC.
  • Évaluation des besoins de formation sur la base d’un échantillon de 100 travailleurs des ICC (y compris les travailleurs indépendants et les entrepreneurs).
  • Conceptualiser des formations au développement des compétences commerciales.
  • Organisation d'ateliers dans les trois régions du Monténégro, touchant entre 100 et 120 entrepreneurs culturels dans les ICC.
  • Sensibilisation au potentiel des ICC dans la croissance de l'économie nationale à travers l'organisation d'un événement de lancement, 3 ateliers régionaux et une conférence de presse de clôture du projet où les différentes études, rapports, matériels de formation et conférences promotionnelles sont largement diffusés.
  • Développement d’un site web d'un projet dédié pour partager l'information et les résultats du projet.
Position: 
Bottom Right
Style: 
highlighted
Titre de la section: 
Comment ce projet contribue-t-il à la mise en œuvre de la Convention de 2005 ?
Brève description: 
  • Contribue à renforcer le développement d’une base de données sur les politiques culturelles et fait participer la société civile à l’élaboration des politiques publiques – la cartographie, les études et les rapports permettront de formuler des recommandations en vue de l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles, soutiendront le Ministère de la culture dans l’adoption d’une stratégie, et renforceront la sensibilisation du public à l’importance du secteur culturel monténégrin pour le développement économique et social du pays.
  • Identifie et évalue les lacunes importantes en matière de renforcement des capacités au niveau national, et soutient les activités de renforcement des capacités des entrepreneurs du secteur culturel et créatif – des modules de formation seront mis au point, utilisés lors d’ateliers de formation, et largement diffusés par l’intermédiaire du site web du projet.
  • Encourage et accroît la participation des femmes, des jeunes créateurs et des personnes appartenant à des groupes marginalisés, aux industries culturelles et créatives – dans la plupart des activités, 50 % des bénéficiaires directs sont des femmes, ainsi qu’un pourcentage de jeunes issus de groupes défavorisés.
Position: 
Top left
Organization: 
L'Institut pour entrepreneuriat et le développement économique (IPER)
Family name: 
Radevic
Given name: 
Dragana
Position: 
Director
Year of application: 
2017
Photo Gallery: