Appel à projets « Programme UNESCO-Aschberg pour les artistes et les professionnels de la culture »

Date limite de soumission : 3 décembre 2021

À l'heure où la pandémie de la COVID-19 a considérablement affaibli le secteur créatif et largement perturbé la production et la distribution des biens et services culturels, l'UNESCO donne un nouvel élan au programme UNESCO-Aschberg pour les artistes et les professionnels de la culture afin de soutenir les Etats et les autres parties prenantes dans leurs efforts de promotion du statut de l’artiste et de la diversité des expressions culturelles. « La pandémie de la COVID-19 a profondément impacté l’ensemble de l’écosystème culturel, et a mis en évidence davantage sa fragilité. Comme le démontre le récent rapport de l’UNESCO sur les industries culturelles et créatives face au COVID-19, les pertes d’emplois dans ce domaine sont prudemment estimées à 10 millions dans le monde entier, ce qui suggère une chute rapide de l’emploi qui affecte profondément les moyens de subsistance des travailleurs créatifs», souligne Ernesto Ottone Ramirez, le Sous-Directeur général de l'UNESCO pour la Culture.

Le programme UNESCO-Aschberg a notamment pour mission l’amélioration de la protection sociale et économique des artistes, l'emploi décent et la circulation équilibrée des biens et services culturels. Un enjeu crucial, largement documenté par le mouvement ResiliArt, lancé par l’UNESCO en 2020, avec plus de 270 débats impliquant des artistes, des décideurs politiques et des organisations culturelles de 110 pays. Ces consultations ont mis en évidence les lacunes juridiques, politiques et réglementaires liées au statut de l’artiste et des professionnels de la culture. Elles ont également réaffirmé l'importance du statut des artistes pour la croissance économique, la cohésion sociale et le développement durable. Une telle reconnaissance appelle des implications directes en termes de rémunération équitable, d'accès à la sécurité sociale et à la fiscalité, de liberté de mouvement et d’expression artistique, etc.

« Avec cet appel à projets, l’UNESCO souhaite renforcer son assistance technique en proposant une expertise de pointe pour soutenir le développement d’un secteur créatif plus robuste conformément aux objectifs de la Recommandation de 1980 relative à la condition de l’artiste et de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles » souligne Toussaint Tiendrebeogo, Secrétaire de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

 

Formulaire candidatures

Pour plus d’informations, contacter: aschberg@unesco.org.